VIDÉO - "Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna en colère après la gifle de JoeyStarr à Gilles Verdez

VIDÉO - "Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna en colère après la gifle de JoeyStarr à Gilles Verdez
TPMP

, publié le mercredi 20 avril 2016 à 11h40

Alors que JoeyStarr a refusé de s'excuser après la claque qu'il a infligée au chroniqueur de "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna a tout bonnement décidé d'annuler l'émission de ce mercredi soir.

Ambiance chez D8. Habitué des "happenings", "Touche pas à mon poste" en a fait les frais ce 19 avril.

Enfin surtout Gilles Verdez. Le chroniqueur de l'émission star de D8 s'est rendu mardi soir dans la loge de JoeyStarr, juré de "Nouvelle Star", pour lui livrer une pizza et l'embrasser. Ce qui n'a pas plu du tout au rappeur qui a l'a giflé en direct. Si le chroniqueur, en sang, a tenté de minimiser l'incident face caméra, Cyril Hanouna est monté au créneau sur le plateau de "TPMP". "Il est gentil Gillez Verdez, il voulait faire un peu de pub pour 'Nouvelle Star', qui est une catastrophe, qui ne marche pas du tout (...). Ça me fait beaucoup de peine, je n'ai pas aimé ce qu'a fait JoeyStarr (...) c'est très très grave ce qu'il a fait ce soir. Je suis choqué, je demande à la production de 'Nouvelle Star' de ne pas mettre JoeyStarr ce soir dans l'émission (...) C'est inadmissible, je suis très énervé" a-t-il dit, assurant qu'il fera tout pour faire boycotter le rappeur.

"On vous sent un peu choqué", a-t-il aussi indiqué, face à Gilles Verdez, revenu sur le plateau, un pansement collé sur l'arcade. "On y allait pour faire une blague, je voulais vanner avec JoeyStarr mais il n'était pas dans le mode vanne. On ne peut pas donner cet exemple là à la télé".



Le producteur-animateur phare de la chaîne a par la suite réclamé des excuses au rappeur, affirmant qu'il ne lâcherait pas l'antenne et ne présenterait pas l'émission de mercredi soir dans le cas contraire. Peu après, un SMS lui assurait que le juré s'excuserait en direct durant le télé-crochet diffusé juste après. "J'ai été surpris dans ma loge pendant ma préparation à l'émission, ma réaction a été un réflexe à une attitude et des gestes qui m'ont dérangés" a tweeté de son côté JoeyStarr.

Interpellé dans l'émission par l'animatrice Laurie Cholewa, l'acolyte de Kool Shen a pourtant refusé de le faire et a assumé son geste. "Lui il s'amuse, mais on n'est pas des pantins. J'ai une blessure à la clavicule, le mec tape dessus. On ne fait pas n'importe quoi chez les gens : ça s'appelle le respect", a-t-il déclaré.



"Pas d'excuse de JoeyStarr... Cyril Hanouna refuse pour l'instant de faire TPMP demain" a ensuite posté sur Twitter le chroniqueur Thierry Moreau. Une information confirmée sur le compte officiel de Cyril Hanouna : "Par solidarité avec Gilles Verdez, on nous a menti sur les excuses. Je vous informe qu'il n'y aura pas de TPMP demain. Rdv jeudi". Une décision qui a visiblement réconforté la "victime", qui a remercié sur le même réseau social ses collègues et amis pour leur soutien.

- L'avenir de JoeyStarr sur D8 en danger ? -

L'attitude de JoeyStarr sera-t-elle sanctionnée ? "On désapprouve totalement l'attitude de JoeyStarr", a expliqué ce mercredi 20 avril sur Europe 1 le directeur de D8 Franck Appietto. "On ne peut pas admettre qu'une personnalité de l'antenne puisse lever la main sur une autre", a-t-il insisté. "On cultive un esprit 'feel-good' sur D8 et on ne s'y retrouve pas" a-t-il encore déploré, même s'il assure "comprendre que Joey Starr trouve qu'il y ait une maladresse". Néanmoins, "le geste est totalement disproportionné".

"On réfléchit aux conséquences si JoeyStarr ne fait pas d'excuses à Gilles Verdez", a-t-il par ailleurs annoncé. Le rappeur sera-t-il dans le fauteuil du jury du télé-crochet de D8 la semaine prochaine ? Rien n'est moins sûr. "Je n'en sais rien, on va travailler avec l'équipe de Fremantle Media (qui produit l'émission NDLR) (...). Laissez-moi travailler, on verra ce qui se passera la semaine prochaine". De son côté, la PDG de la boîte de production Monica Galer a assuré sur la même antenne travailler "à résoudre cette situation" et avoir "toute confiance qu'on va y arriver".

La semaine dernière, lors du premier prime en direct, le rappeur avait été qualifié d'"ingérable" et "incontrôlable" par la presse, donnant du fil à retordre à l'animatrice et aux autres jurés, Élodie Frégé, André Manoukian et Sinclair, oubliant de voter, ou encore balançant un "Moi aussi je ne vous aime pas" au public qui le huait.



L'incident aura eu au moins un effet positif : celui de doper les audiences des deux émissions. Le talk-show en prime-time peut ainsi se réjouir d'avoir réuni près de 1,6 million de téléspectateurs (7,5% de part d'audience), tandis que 'Nouvelle Star' a rassemblé 811.000 personnes, contre 670.000 la semaine dernière, et même 2 millions au moment où JoeyStarr a refusé de présenter ses excuses.

Mais Nabilla ne doit pas le voir de cette façon. En effet, l'éphémère chroniqueuse de la bande de Hanouna était invitée ce mercredi soir à l'occasion de la sortie de son livre "Trop vite". La jeune femme a été reprogrammée mercredi prochain a aussitôt informé la chaîne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.