Victoria Abril a été forcée de quitter "Clem"

Victoria Abril a été forcée de quitter "Clem"©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 13 août 2018 à 17h46

Victoria Abril, la mère de "Clem" dans la série de TF1 à succès, a décidé de sortir du silence suite à la fin de son personnage, raconte Télé 7 jours.

Il y a un mois et demi, Victoria Abril annonçait qu'elle arrêtait "Clem" sans donner plus d'explications. Dans une interview qu'elle a accordée à Télé 7 jours, elle révèle les coulisses de son départ. "Que les choses soient claires, je n'ai pas décidé de quitter la série. La production souhaitait la reformater et les scénaristes n'avaient plus d'inspiration pour Caro [la mère de Clem, NDLR]", a-t-elle déclaré avant d'ajouter : "Clem est assez grande pour prendre les rênes toute seule".

"On ne va pas demander à Victoria Abril de faire de la figuration"

Avec cette déclaration, Victoria Abril révèle que ce n'est pas elle qui a voulu arrêter de tourner dans la série de TF1, mais que ce sont bien les réalisateurs qui l'ont mise à la porte. L'actrice fétiche de Pedro Almodovar a pu compter sur le soutien de ses nombreux fans pour tourner la page. "J'ai été obligée d'éteindre mon ordinateur, car je n'arrêtais pas de recevoir des notifications comme 'Oh non, ce ne sera plus pareil sans toi, tu vas nous manquer!'. C'était fou", a-t-elle encore expliqué. Celle qui a joué le rôle de la mère du personnage principal pendant huit saisons a par ailleurs affirmé n'avoir plus de nouvelles de ses anciens coéquipiers de tournage.



Il y a plusieurs semaines, la production de la série annonçait déjà ne plus arriver "à alimenter les histoires à la hauteur du talent de la comédienne. On ne va pas demander à Victoria Abril de faire de la figuration". Et de la figuration, l'actrice espagnole n'en fera pas sur les planches de théâtre à la rentrée 2019. En effet, elle jouera dans la pièce "Paprika". À la télévision, elle devrait bientôt faire une apparition dans la série "Caïn" de France 2.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.