Victoires de la musique : le gros coup de gueule de Nicola Sirkis

Victoires de la musique : le gros coup de gueule de Nicola Sirkis©Wochit

6Medias, publié le lundi 12 février 2018 à 14h40

Alors qu'Indochine vient de donner le coup d'envoi de sa nouvelle tournée, le Parisien est allé à la rencontre de Nicola Sirkis. L'occasion pour le chanteur du groupe de revenir sur les 33e Victoires de la musique qui se sont déroulées vendredi soir.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le leader d'Indochine n'a pas du tout apprécié cette cérémonie qu'il qualifie de "mascarade". "On ne voulait pas y être. On a demandé à ne pas figurer dans la liste des prénominations en octobre", explique-t-il dans les colonnes du Parisien. Avant de déplorer que les maisons de disques à chaque fois "votent pour leurs poulains".



"On a eu une Victoire d'honneur en 2011 que l'on a remis à un spectateur présent dans le public. Ça n'a pas dû faire plaisir aux organisateurs", conclut celui qui vient de se faire remarquer pour son nouveau look. Depuis quelques jours en effet, Nicola Sirkis a abandonné son brun ébène pour un blond platine. Un changement capillaire qu'il justifie par son âge. "À presque 60 ans, dans deux ans, il faut s'amuser un peu".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
155 commentaires - Victoires de la musique : le gros coup de gueule de Nicola Sirkis
  • D'entrée ils ont tenté de nous appâter avec du Johnny . Après c'était insupportable, je me suis vite barré au lit. C'est impensable cette médiocrité à quelques exceptions près.

  • Il y avait eu aussi un scandale en 1996 quand c'était une chanteuse qui s'appelait Stephend qui avait gagné la victoire de la Musique dans la Catégorie Révélation Féminine de l'année alors qu'elle était inconnue du grand public, mais la petite amie d'un des organisateurs, et tout cela pour barrer la route à Ophélie Winter, nommée cette année-là dans cette catégorie. Depuis, cette catégorie a été supprimée.

    Ce que je reproche aux Victoires de la Musique est essentiellement de ne pas tenir assez compte des goûts du public. Bien souvent, j'ai l'impression de découvrir des artistes quand je regarde la soirée. Faut dire aussi que comme les émissions de variétés n'existent quasiment plus à la télé, mon impression est normale.

  • on en a eut comme toujours une belle preuve de mascarade avec l'attribution d'une récompense a la fille de gainsbar la charlotte...nul de chez nul.....

  • Il a bien raison concernant les genres musicaux récompensés aux victoires de la musique. Sans aucun racisme de ma part, je pense que le RAP n'est pas dans la culture Française. Comme disait l'imitateur Laurent Gerra, le RAP c'est du "Bris de mots". Et il avait raison. Il y a tant de talents en France au niveau musical, que ces récompenses dévalorisent la chanson Française.

  • pourtant nul comme il est il méritait bien d'y être....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]