Véronique Colucci : les bouleversants hommages des Enfoirés

Véronique Colucci : les bouleversants hommages des Enfoirés©Wochit

6Medias, publié le vendredi 06 avril 2018 à 19h40

Véronique Colucci s'est éteinte ce vendredi 6 avril, à l'âge de 69 ans. Celle qui fut à l'origine du lancement des Restos du coeur en 1985 avec son ex-époux Coluche, a reçu une pluie d'hommages de la part de nombreuses personnalités françaises.



"L'aristo du cœur".

Véronique Colucci est décédée ce vendredi 6 avril, à l'âge de 69 ans, des suites d'une longue maladie. Issue d'une famille bourgeoise, l'ex-épouse de Coluche avait repris le flambeau des Restos du coeur en tant qu'administratrice, après le décès accidentel de l'humoriste. Une fonction qu'elle a assumée pendant 32 ans, suscitant l'admiration et les hommages des Enfoirés, désormais orphelins comme le constate Closer.

Invitée au JT de 13 heures sur TF1, l'actrice Michèle Laroque a tenu à saluer une femme "généreuse" et "qui aimait vraiment la vie". "Elle était vraiment puissante dans son énergie et sa volonté de faire du bien", confie-t-elle. Également interrogé, l'humoriste Michaël Youn se souvient d'une femme "honnête" et "extrêmement forte".

Mais c'est sur la toile et les réseaux sociaux que les hommages de célébrités se sont multipliés en ce triste jour pour l'association. Sur Instagram, Amel Bent rend un émouvant hommage à la femme décédée à l'âge de 69 ans. "Toi tu brillais dans l'ombre par ta douceur, ton humilité et ton sourire... tu m'appelais "ton soleil", je n'oublierai pas tes mots, ni tes regards pleins d'amour... repose en paix GRANDE Véronique", évoque-t-elle en description d'une photo de la défunte. De son côté, Christophe Willem évoque une "passionnée", qui "s'assurait que la grande idée de son mari soit intacte", tandis que Zazie promet un hommage rendu par la troupe. "Les Enfoirés ne t'oublieront pas, et seront fidèle à ton engagement", détaille-t-elle sur Twitter.

Une femme d'action qui "fuyait les mondanités"

Interrogée par Le Parisien, Anne Marcassus, productrice du show depuis 1993 et amie de Véronique Colucci évoque "une grande page qui se tourne dans l'histoire des Enfoirés". Celle qu'elle qualifie de "grande discrète qui fuyait les mondanités" a livré un combat de tous les instants depuis la première tournée des Enfoirés, organisée pour la première fois en 1989 avec Jean-Jacques Goldman.

"Véronique a porté les Enfoirés haut et fort et s'est battue pour qu'ils deviennent quelque chose d'exceptionnel", confie-t-elle. Avant d'ajouter : "Le bébé de Coluche était devenu son bébé avec Jean-Jacques Goldman et elle n'avait de cesse de rappeler que tout cela n'existait que pour les Restos du coeur. C'était très important pour elle aussi que les Enfoirés soient respectés, autonomes, indépendants des radios, des télés et des maisons de disques."

Cette femme d'action, dont l'engagement dépassait le cadre de l'association était impliquée dans de multiples batailles. Parmi elles, l'accès au logement, l'illettrisme, la scolarité.... Une vie à se tourner vers les autres et dont Les Enfoirés rendront certainement un hommage appuyé en 2019, à l'occasion des 30 ans de la troupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.