Une reine de beauté birmane condamne la répression des manifestations

Une reine de beauté birmane condamne la répression des manifestations
Han Lay, concurrente birmane au concours Miss Grand International, dans un costume traditionnel représentant la déesse de la paix, a appelé à la fin de la répression dans son pays. Photo du 24 mars 2021 distribuée par les ...

publié le jeudi 25 mars 2021 à 15h12

Une reine de beauté birmane a condamné jeudi la violente répression des manifestations par la junte qui a pris le pouvoir dans son pays début février, et demandé au monde de "soutenir le people birman".

Han Lay se trouve actuellement à Bangkok pour participer au concours de beauté "Miss Grand International", face à 63 concurrentes.

Elle a profité de ce passage sur une scène internationale pour dire son soutien à ceux qui veulent le retour à la démocratie, et la fin d'une répression qui a déjà tué plus de 280 personnes.

"Je veux dire au monde : s'il vous plaît, soutenez le peuple birman. Tellement de gens meurent sous les balles des militaires... S'il vous plaît, sauvez-nous", a-t-elle lancé lors d'une interview au média thaïlandais de langue anglaise Khaosod.

Cette étudiante en psychologie a également écrit sur sa page Instagram que des étudiants de son université à Rangoun avaient été arrêtés.

"Dans une démocratie, il est important qu'on puisse s'exprimer. Notre voix doit être entendue. Mais maintenant, il n'y a plus de liberté en Birmanie. C'est une violation des droits humains. Libérez nos étudiants!", a-t-elle lancé.

Le costume qu'elle porte pour la partie "costume national" du concours représente la Déesse de la paix, a-t-elle expliqué sur son compte Facebook.

"Le peuple birman est dans la rue pour se battre pour la démocratie. En tant que représentante de la Birmanie, je vais monter sur la scène de Miss Grand International avec pour message de stopper la guerre et la violence", a-t-elle expliqué.

Ses comptes sur les réseaux sociaux sont un mélange de photos d'elle-même et de photos de la violence que connaît la Birmanie depuis bientôt deux mois et de messages de protestation.

La gagnante du concours sera annoncée samedi à Bangkok.

bur-lpm/pdw/mtp/jfx/ia/lpt

Vos réactions doivent respecter nos CGU.