Une dame veut lui jeter une pomme, une autre se pâme: Trump est à Davos

Une dame veut lui jeter une pomme, une autre se pâme: Trump est à Davos

Le président américain Donald Trump arrive à Davos, le 25 janvier 2015

AFP, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 15h39

Une dame aimerait lui jeter une pomme, une autre lui fait dédicacer un livre mystique: le président américain Donald Trump a fait jeudi une entrée remarquée au centre des congrès de Davos, attendu par une foule de curieux.

Avant que le milliardaire américain n'arrive, une effervescence inhabituelle gagne en début d'après-midi les couloirs habituellement feutrés du Forum économique mondial, qu'arpentent depuis mardi des grands patrons, des banquiers et des responsables politiques en tous genres.

Ce public pourtant rompu à la fréquentation des puissants de ce monde se masse pour essayer de capter sur smartphone, au besoin avec des perches à selfies, l'arrivée du président américain. 

Dont tout Davos redoute, ou espère plus ou moins secrètement, des diatribes qui rompraient l'enchaînement bien huilé de tables rondes et de discours consensuels.

"On peut lui jeter des choses dessus?" demande une dame. "J'ai une pomme dans mon sac", propose sa voisine.

Le président américain fait son entrée vers 13h45 GMT, salue les curieux, et promet: "Ce seront deux journées passionnantes."

L'ancien magnat de l'immobilier a aussi ses fans: une admiratrice américaine qui criait "Yes President" lui a tendu un livre qu'il s'est arrêté pour dédicacer.

Deborah O'Hara Rusckowski, 58 ans, observateur permanent de l'ordre de Malte à l'ONU, en est toute chamboulée.

"J'aime ce qu'il représente, nous en avions besoin après huit années" de présidence Obama, dit-elle à l'AFP. 

"Il a été très très aimable" assure-t-elle en exhibant le livre en question, un essai qui se demande si l'élection du président ne fait pas partie d'un "plan divin." Son titre: "God and Trump".

Donald Trump disparaît ensuite à l'étage après avoir été accueilli par Klaus Schwab, organisateur du Forum économique mondial, qui vient peut-être de réussir le plus joli coup médiatique de ce rendez-vous créé en 1971.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Une dame veut lui jeter une pomme, une autre se pâme: Trump est à Davos
  • l'article parle d'une femme qui se demande si donald duck fait partie d'un plan divin
    cette femme ne sait elle pas ,comme chaque citoyen US ,que cet individu a sur son bureau une ligne téléphonique directe avec le Ciel ?

  • On s'amuse toujours follement en allant voir " Guignol "

  • La seule chose de bien chez Monsieur Trump c'est ............ sa femme !

    avatar
    jimmy973  (privé) -

    vous la connaissez ?

    parce qu'elle est muette cela l'avantage et l'on reste focalisé sur sa silhouette il est vrai très classe!

  • C'est de plus en plus le triomphe de l'argent sur les classes moyennes !
    Cet homme est trop bizarre..

    avatar
    jimmy973  (privé) -

    Non, le mot bizarre n'est pas le bon mot !

    avatar
    jimmy973  (privé) -

    Non, le mot bizarre n'est pas le bon mot !
    Celui qui convient est plus court.

  • continuez ce harcèlement stupide d'un homme qui a parfaitement réussi, et dont les quelques maladresses seraient passées sous silence, s'il s'était agi d'un hollande ou du même acabit!

    Les quelques maladresses ? Son attitude d'enfant mégalo, son immaturité face à kim jong un, son départ de l'UNESCO, son départ du traité de PARIS de la cop 21, sa volonté d'annuler l'obamacare qui permet aux plus pauvres de se soigner, son interdiction d'entrée sur le territoire de citoyens musulmans, son mur de la honte avec le Mexique, son attitude par rapport aux femmes, son inculture mondiale..Et j'oublie encore quelques "maladresses". Il faut être vraiment aveugle ou idiot pour défendre un incapable dangereux comme celui là...

    Trump a un gros défaut que n'avait pas Hollande. C'est un populiste d'extrême droite!

    Alors évidemment tous les électeurs frustrés du FN lui pardonnent volontiers toutes ses "bévues". Je leur souhaite, comme à nous tous, de survivre à son premier mandat.

    nb: Pardonnez leur, Seigneur, car ils ne savent pas ce qu'ils font... (sic)

    Trump ose lancer une énorme " quille " dans tout " l'établi " datant des anciens Présidents, établi qui fut loin d'assurer

    le bonheur de tous les américains.( déception des noirs après le passage d'Obama ).

    conquijtadore : expliquez-moi la différence entre un populiste d'extrême droite et un populiste d'extrême gauche?

    Si Hollande avait eu le quart du dynamisme de Trump, le parti socialiste n'en serait pas au point mort!

    avatar
    Devilinthemachine  (privé) -

    Merci illiad44, tout est bien résumé !!!
    Pisept, faudra ouvrir les yeux et le cerveau, SVP

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]