"Touche pas à mon poste" : le chroniqueur Jean-Michel Maire en garde à vue dans une affaire de stupéfiants

"Touche pas à mon poste" : le chroniqueur Jean-Michel Maire en garde à vue dans une affaire de stupéfiants
Cyril Hanouna (Illustration). Le chroniqueur de TPMP Jean-Michel Maire a été placé en garde à vue le 8 novembre 2016.

, publié le jeudi 10 novembre 2016 à 10h00

Voilà une histoire qui va peut-être lui inspirer une chronique à l'avenir. L'animateur de l'émission de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste", Jean-Michel Maire, a passé une nuit en garde à vue dans le cadre d'une affaire de stupéfiants, a rapporté l'Express le 9 novembre.

Jean-Michel Maire a été entendu pendant plusieurs heures par la brigade de stups à Paris, en tant que consommateur.

Son audition a eu lieu dans le cadre d'une garde à vue qui a duré de mardi soir à mercredi midi, selon l'hebdomadaire, qui cite une source proche de l'enquête. L'enquête porte sur le démantèlement d'un gros réseau de revendeurs de cocaïne basé à Paris.



Dans une interview à Closer, il a expliqué que son nom apparaissait dans le téléphone d'une personne ciblée par l'enquête des policiers, et qui est un de ses amis. Il a assuré qu'il n'était pas au courant des activités illégales de cette personne. Jean-Michel Maire a également avoué avoir consommé occasionnellement de la cocaïne pendant la période qui intéresse les enquêteurs. Cependant, aujourd'hui, il est "suivi par un hypnotiseur" et "ne consomme plus".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.