Sylvie Tellier : le calvaire continue

Sylvie Tellier : le calvaire continue©Wochit

6Medias, publié le vendredi 09 février 2018 à 20h23

Le calvaire continue pour Sylvie Tellier et sa petite Margaux. Le 31 janvier dernier, la directrice du comité Miss France révélait que sa fille de 3 ans avait été hospitalisée d'urgence à l'hôpital Necker à Paris après s'être étouffée avec une fève lors de la galette des Rois.

Dix jours plus tard, la petite Margaux est toujours hospitalisée.



Ce vendredi 9 février, sur son compte Instagram, Sylvie Tellier a annoncé que sa fille devait retourner pour la troisième fois en 10 jours au bloc opératoire. "15h24. 3e et dernière fois. Demain, c'est décidé, on rentre à la maison", a-t-elle écrit en légende d'un cliché de couloir de l'hôpital. Il y a quelques jours, alors au chevet de sa fille, l'ex-Miss France avait pris le temps de remercier le personnel hospitalier. "Merci au personnel de Necker pour leur dévouement, leur professionnalisme et leur gentillesse. Aux médecins, aux infirmières, brancardiers et aux auxiliaires de puériculture. Plus qu'un métier, une véritable vocation...", avait-elle souligné sur son compte Instagram.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
200 commentaires - Sylvie Tellier : le calvaire continue
  • Moi j'avale des couleuvres en écoutant Macron et on n'en parle pas.

  • bonne nouvelle ,
    tant mieux pour margaux ,
    la vie reprend son cour.

  • Tous les neuneus commentent, décortiquent, préconisent et critiquent
    Ils n'ont peut-être bien jamais élevé d'enfants mais savent mieux que quiconque comment s'en occuper et ils sont dévorés de jalousie et d'envie !

    19h15

  • Que de haine, de jalousie et de médiocrité dans certains commentaires. Quel triste monde !

  • Ces gens sont capables de transformer "une stèle", en panneau publicitaire!
    Honte, à eux!