Soupçons de trafic de cocaïne : Miss Prestige National sort de prison

Soupçons de trafic de cocaïne : Miss Prestige National sort de prison©Wochit

6Medias, publié le mercredi 20 juin 2018 à 21h00

Margaux Deroy, élue en 2015, a été libérée par la chambre d'instruction de la Cour d'appel d'Angers, après son arrestation pour trafic de drogue.

Son arrestation avait défrayé la chronique et surtout provoqué l'ire de Geneviève de Fontenay. Margaux Deroy, élue Miss Prestige National en 2015, avait été arrêtée par les gendarmes à bord d'un véhicule avec un ami, sur l'autoroute A11 aux environs du Mans.

Dans la voiture, la maréchaussée trouvera 1,6 kg d'héroïne et 600 grammes de cocaïne. Des quantités qui avaient amené à une mise en examen et un placement en détention, bien que son avocat ait signifié que sa cliente niait "avoir baigné dans un quelconque trafic de stupéfiants".



Selon Ouest-France, Margaux Deroy a été libérée mercredi 20 juin par la chambre d'instruction de la Cour d'appel d'Angers. Mais la jeune femme de 22 ans n'est pas sortie d'affaire pour autant. Elle est placée sous contrôle judiciaire, indique le quotidien régional. Ainsi, elle devra "résider dans sa famille", et aura l'interdiction de se déplacer dans les départements la Sarthe, du Nord et du Pas-de-Calais.

Elle plaide la naïveté

Dans la foulée de l'arrestation de Margaux Deroy, Geneviève de Fontenay avait demandé "qu'elle renvoie son écharpe". "Je suis consternée. Rien ne pouvait prévoir ce comportement. Elle a sans doute été embarquée par un voyou", avait-elle conclu. "Je me suis bien faiteavoir par des individus en qui je faisais confiance" a expliqué la jeune femme, dans des propos rapportés par Le courrier de l'Ouest.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU