Quand Gérard Holtz s'improvise guide de musée pour une star d'Hollywood

Quand Gérard Holtz s'improvise guide de musée pour une star d'Hollywood©Wochit

6Medias, publié le mardi 17 avril 2018 à 12h46

Gérard Holtz aime le sport, mais c'est aussi un homme de culture. Alors qu'il coule des jours paisibles à Rome depuis qu'il ne commente plus le sport sur France 2, il a fait une rencontre improbable.

Depuis que Muriel Mayette-Hotlz a été nommée à la tête de la Villa Médicis, son époux Gérard Holtz coule des jours heureux.

Mais sa dolce vita lui réserve aussi des surprises. Auprès de Télé-Loisirs, auquel il accorde un entretien, il explique : "Frédéric Mitterrand, qui a lui aussi dirigé la Villa Médicis, m'avait prévenu que j'aurais beaucoup d'amis, et il avait raison ! J'ai recroisé Patrick Poivre d'Arvor, Patrice Laffont, Pierre Sled qui, d'ailleurs, est en train de s'installer aussi à Rome..." Des amis, mais aussi des hôtes plus inattendus. "J'ai même fait visiter la Villa Médicis à Leonardo DiCaprio ! Il sortait d'une audience avec le pape. J'ai improvisé une visite pour lui, son père et son assistante." Un souvenir que Gérard Holtz chérit. La Villa Médicis a renforcé son amour pour l'Italie et Rome, en particulier.



Au Figaro, il expliquait déjà :"C'est un lieu absolument magique, on sent qu'il est habité et chargé d'Histoire." Pour lui, la Villa Médicis est aussi "le réceptacle d'artistes et de personnalités tellement incroyables venus y exercer leur art: Gounod, Berlioz, Ingres, Chateaubriand, Balthus..." Le journaliste et ancien commentateur du Tour de France se réjouit de sa nouvelle vie. Des jours heureux qui ne l'empêchent pas d'être studieux: il prend des cours d'italien quotidiennement et "prépare des documentaires sur le sport pour France Télévisions." Une retraite qui lui permettra aussi de réaliser un autre rêve: "Le théâtre m'occupe également. En juillet, je jouerai 'Le Jeu de l'amour et du hasard', de Marivaux. Les planches, c'est la grande passion de ma vie : à 16 ans, je voulais être comédien. Pour la petite histoire, c'est grâce au théâtre que nous nous sommes rencontrés, Muriel et moi."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU