Quand Claude François manquait de "commettre l'irréparable" sur France Gall

Quand Claude François manquait de "commettre l'irréparable" sur France Gall©Wochit

6Medias, publié le jeudi 01 février 2018 à 21h30

Depuis le décès de France Gall, les langues se délient autour du passé de la chanteuse, ou, en l'occurrence, autour du passé de certains de ses proches. Dans une biographie intitulée "France Gall : des amours, des chansons et des larmes", l'auteur révèle une anecdote surprenante, mais apparemment symptomatique des rapports qu'entretenaient France Gall et Claude François.





En 1965, quelques semaines après l'Eurovision qui voit la jeune femme consacrée, une rumeur lui prête une liaison avec un chanteur italien durant le concours musical, alors qu'elle est justement en couple avec l'artiste français. Christian Morise, alors secrétaire du célèbre chanteur, racontera comment Claude François est arrivé violemment dans l'appartement où se trouvait France Gall, avant de lui jeter au visage un objet acheté chez un antiquaire, puis de la poursuivre en voiture alors qu'elle s'enfuyait de l'appartement. "Claude s'engouffre dans la Mustang et je le suis. Le bolide slalome entre les piquets prévus pour l'installation du marché. Devenu fou, il cherche à la renverser. Je tire sur le volant pour lui éviter de commettre l'irréparable", raconte ainsi Christian Morise. Finalement, en 1967, France Gall mettra fin à sa relation destructrice avec Cloclo et tombera amoureuse, deux ans plus tard, de Julien Clerc.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Quand Claude François manquait de "commettre l'irréparable" sur France Gall
  • Décidément pas très recommandable dans le civil ce Claude François.

  • alors la ""grande vedette"" avait ""ses nerfs"" ?

  • Dans une autre version (si si, c'est possible !), il l'a quittée le soir de sa victoire...

  • ce n'était un pauvre type bouffi d'orgueuil sans talent il me semble mais était il au courant

  • c'est un secret de polichinelle , le François était bon pour être hospitalisé par moments ou ses colères étaient dangereuses lorsqu'il devenait un jaloux ....Bref , la star pouvait être attaquée pour harcèlement