Quand Alain Delon prenait "des libertés" avec Simone Veil

Quand Alain Delon prenait "des libertés" avec Simone Veil

6Medias, publié le mercredi 05 juillet 2017 à 19h10

Alain Delon en pinçait-il pour Simone Veil ? Dans une interview accordée à Paris Match, l'acteur de 81 ans a évoqué sa relation avec l'ancienne ministre de la Santé, et laissé paraître une intense proximité avec cette dernière.



"Elle était très éprise de son mari, mais, parfois, nous nous retrou­vions pour aller dîner, comme si nous étions deux céli­ba­taires.

(...) Il m'arri­vait parfois de prendre des liber­tés avec elle. (...) Parfois aussi, je lui disais que j'avais envie de l'embras­ser et elle riait encore", a raconté Alain Delon. Quoi qu'il en soit, l'acteur reconnaît que jamais il n'aurait osé tenter d'histoire d'amour avec celle qui était son amie et qui l'intimidait. "Elle m'impressionnait trop, par son parcours et par ce qu'elle a réalisé. Elle était une femme inaccessible pour quelqu'un comme moi", a encore expliqué l'artiste, dont Simone Veil aura finalement fait tourner la tête.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
267 commentaires - Quand Alain Delon prenait "des libertés" avec Simone Veil
  • avatar
    asphodel  (privé) -

    pas de quoi faire du buzz avec cette déclaration platonicienne Delon apprécie S.Veil à sa façon, rien à redire sauf pour ceux qui le détestent par ailleurs de tout façon....

  • Bravo les journalistes ! pour quand une aventure entre le Général et Brigitte Bardot ?

  • Cela m'étonne mais après tout, rien n'est impossible dans ce Monde ! Il est exact qu'elle était assez jolie quand elle était jeune et si cultivée que cela a pu lui faire tourner la tête !

  • Prends tes goutes et au lit Pépé!

  • sa grande carrière a toujours provoqué de grandes jalousies de la part des minables. mais elle avait droit de choisir ses amis. et lui manifestait une grande admiration à son égard. , c'était son droit aussi non?

    avatar
    asphodel  (privé) -

    oui de plus il n'est pas socialiste ou de gauche...