Prince George : une école "chaotique" au prix exorbitant

Prince George : une école "chaotique" au prix exorbitant
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 26 août 2017 à 12h33

Le 7 septembre prochain, ce sera la rentrée pour tous les enfants de Grande-Bretagne, et le prince George, 4 ans, ne fera pas exception à la règle. Mais pas question pour lui néanmoins d'aller étudier n'importe où.

Kate et William ont décidé de lui offrir "ce que l'on peut se payer de mieux", selon le Good Schools Guide, la Thomas's Battersea School de Londres.



Pour l'éducation de leur bambin, le duc et la duchesse de Cambridge n'ont pas lésiné sur les moyens puisqu'ils sont prêts à débourser plus de 17 000 livres sterling rien que pour sa première année, ce qui équivaut à environ 19 000 euros. A ce prix là, le guide relayé par plusieurs médias dont le site de Paris Match promet une "grande école, très animée et même légèrement chaotique, et destinée aux parents cosmopolites". Avec des laboratoires de sciences, des salles d'informatique, un centre de musique, deux ateliers d'art, deux salles de poterie avec leur propre four, et une "aire de jeux imaginative" sur le toit, le prince George aura de quoi développer ses talents. Une école qui devrait l'ouvrir sur le monde et sur la France. Car il devrait commencer à apprendre le français dès la cinquième année. Un élève presque comme les autres, qui n'aurait pas eu de passe-droit. Il aurait passé un entretien dès le mois de novembre pour faire partie des 560 élèves de cet établissement très particulier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
79 commentaires - Prince George : une école "chaotique" au prix exorbitant
  • avec les _impôts des citoyens, ils peuvent lui payer cette école

  • Kate et William ont décidé de lui offrir "ce que l'on peut se payer de mieux",
    je pense que cette formule n'est pas juste / il aurait fallu écrire : le peuple, les ouvriers Anglais offrent ........................

  • C'est une entrée à l'école normale pour un petit garçon de son rang.

  • Tout est relatif ! 3 mois de maquillage pour 26 000 euros... alors une année scolaire à 19 000 euros ce n'est pas cher !

  • nous fabriquons notre misere,nous n'avons que ce que nous méritons, puisqu'on leur fait confiance, donc is en profitent.
    et ça fait des siecles, que nous ne comprenons pas, que nous sommes des cloches!!!