PPDA a déjà songé à "se supprimer"

PPDA a déjà songé à "se supprimer"

6Medias, publié le mardi 21 février 2017 à 20h55

Invité sur le Divan de Marc-Olivier Fogiel, Patrick Poivre d'Arvor s'est laissé aller à quelques confidences sur sa vie privée.



Dans des extraits publiés sur le compte Twitter de l'émission, on y voit PPDA revenir sur des sujets très intimes comme le décès de sa fille, Solenn, son éviction du JT de TF1 et même sur ses envies de suicide.

Face à Marc-Olivier Fogiel, Patrick Poivre d'Arvor confie avoir déjà songé à se "supprimer". "Mais ça, ce sont des choses qui arrivent à d'au­tres... Au fond, ce qui compte, c'est quand même de pouvoir se dire que hop, au dernier moment on a la tête hors de l'eau. En tout cas, la bouche hors de l'eau", a-t-il expliqué. PPDA est également revenu avec émotions sur le jour des obsèques de sa fille. Le journaliste avait tenu à tout de même présenter le JT le soir même. "J'ai reçu des lettres de téléspectateurs que je n'ai jamais jetées". Le 27 janvier dernier, Patrick Poivre d'Arvor avait d'ailleurs rendu sur son compte Twitter un émouvant hommage à sa fille, décédée le 27 janvier 1995.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
64 commentaires - PPDA a déjà songé à "se supprimer"
  • Mon Grand père s est suicidé, j avais 15 ans, douleur ineffaçable pour la vie, au point d y penser pour soi. Monsieur PPDA je partage cette intense douleur.

  • Comme tout le monde
    Et alors arrêtons les pleurnichades de ce mec de salon qui a fait le tour du monde grâce à sa carte de presse

  • c'est du flan !!!
    il va donc bientôt arrêter de nous miauler chaque jour que Dieu fait !!!

  • tu parles, il est trop nombrilique, imbus de sa personne pour se faire du mal; il a toujours joué à l'écorché vif pour séduire, c'est une tactique bien connue chez certains "hommes"...

  • Je respecte votre franc parler Monsieur Patrick Poivre d'Arvor.
    Je vous comprends car j'ai connu également ce genre de drame.