Pour son retour, Barbra Streisand tacle sévèrement Donald Trump

Pour son retour, Barbra Streisand tacle sévèrement Donald Trump©Wochit

, publié le samedi 03 novembre 2018 à 14h00

La chanteuse américaine sort son 36e album. Nommé "Walls", il est disponible depuis vendredi 2 novembre.

Dans ses chansons, elle critique le président américain.

Du haut de ses 76 ans, Barbra Streisand continue à construire sa sacrée carrière. Depuis 2005, elle n'avait plus enregistré de chansons inédites. Dans "Walls", son 36e album, sorti vendredi 2 novembre en France, elle a coécrit trois chansons. L'élection du président américain Donald Trump a été un moteur.



"Trump est cruel, vindicatif, narcissique, sans manières. En multipliant les mensonges et en jouant sur les peurs, il ne cesse de diviser notre pays", explique la chanteuse au Parisien. Barbra Streisand penche plutôt du côté démocrate. "Alors qu'Obama encourageait le changement, les emplois liés au développement durable, Trump nous ramène en arrière", se désole-t-elle.

Un album très personnel

Sa chanson "Don't Lie To Me" ("Ne me mentez pas"), critique d'ailleurs le chef de l'État, et dans "Take Care of This House" ("Prenez-soin de cette maison"), elle appelle à cajoler la Maison Blanche, et donc à prendre soin des institutions américaines. Si l'album est engagé, il n'est pas militant, bien qu'avec "Better Angels", Barbra Streisand chante "Rise up" en refrain, qui veut dire "soulevez-vous". "C'est une façon d'exprimer ma frustration, ma colère, ma tristesse par rapport à ce qui se passe dans mon pays", précise la chanteuse, en assurant aussi que son album est l'un de ses plus personnels.
Mais Donald Trump n'est pas sa seule marotte. Barbra Streisand aime toujours la France, ou elle n'a pas chanté depuis onze ans. Dans l'entretien, elle rappelle son amour "pour l'architecture française", ou encore pour le métro, comprenez le parisien, car elle affectionne particulièrement la Ville Lumière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.