Philippe Bouvard contraint aux adieux avec Nice-Matin

Philippe Bouvard contraint aux adieux avec Nice-Matin©Source Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 02 janvier 2018 à 14h10

Philippe Bouvard écrivait, le 30 décembre, sa dernière chronique pour Nice-Matin. Le journaliste, remercié pour des raisons financières, a fait ses au revoir aux lecteurs.

Des adieux teintés d'amertume. Voici rapporte que Philippe Bouvard a signé pour une "toute dernière fois" un édito pour Nice-Matin, le 30 décembre, relayé sur Twitter par le journaliste Jean-François Guyot. L'ancien présentateur des Grosses Têtes a été remercié par le quotidien après quatorze années de chroniques quotidiennes pour des raisons financières.



"C'est alors que je m'apprêtais à inscrire sur la liste de mes vœux le souhait de poursuivre en 2018 ce petit billet, qu'on m'a informé qu'il devait disparaître en raison des difficultés financières de la presse écrite", a écrit Philippe Bouvard dans son ultime billet intitulé "Adieu et merci !". Des adieux contraints par des raisons économiques, malgré son amour pour l'exercice : "Peut-être aurai-je accepté le bénévolat total. Mais on ne me l'a pas proposé", regrette-t-il. Un début d'année compliqué pour le journaliste français qui déclare, dans ses ultimes mots, "tenter de trouver sinon la paix de l'âme, au moins la sérénité du stylo. Mais je penserai souvent à vous."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU