Patrick Chesnais : le drame qui a bouleversé sa vie

Patrick Chesnais : le drame qui a bouleversé sa vie©Panoramic

6Medias, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 13h35

Dans une interview accordée au Parisien, Patrick Chesnais est revenu sur la tragédie qui a bousculé sa vie. Les faits remontent au 13 octobre 2006.

Son fils, Ferdinand, alors âgé de 20 ans, perdait la vie dans un accident de moto. Une automobiliste sous l'emprise de l'alcool l'avait percutée sur l'autoroute.

Depuis ce drame, Patrick Chesnais a fait de la prévention routière son combat. "Rien ne vaut les images 'trash' pour chan­ger les compor­te­ments. C'est comme quand vous assis­tez à un acci­dent sur la route : les 50 km suivants, vous ralen­tis­sez et redou­blez d'atten­tion parce que vous êtes sous le choc. La peur fait ralen­tir. Cela dit, ne pas conduire après avoir bu commence à deve­nir un réflexe natu­rel, ce qui était encore impen­sable il y a quinze ans", se réjouit-il dans les colonnes du Parisien.

Touché par cet engagement, Guillaume Canet avait en 2013 réalisé un court-métrage intitulé "Ivresse" sur les dangers de l'alcool au volant. "On ne peut pas ne pas être touché par sa démarche et par le drame qu'il a vécu en tant que père. Je suis moi-même un jeune père et je ne suis pas insen­­sible à tout ça. Le peu de personnes que ça sensi­­bi­­li­­sera, ce sera toujours ça", avait déclaré à l'époque l'acteur-réalisateur.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Patrick Chesnais : le drame qui a bouleversé sa vie
  • depuis des années patrick chesnais nous pompe avec la mort de son fils : il faudrait bien qu'il pense aussi aux autres qui ont perdu un enfant, il n'est pas tout seul et les autres familles ne peuvent s'exprimer sur toutes les ondes comme il le fait !

    Il pense aux autres en se mobilisant pour la prévention routière ; et vous, que faites vous ?

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Votre gentillesse et votre compassion naturelles vous perdront... Hé ! J'plaisante !

    Il a la possibilité d'être écouté, nous devrions nous en réjouir. Je suis frappé par le nombre d'aigri en France, quelle tristesse !

  • avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    C'est quand même étrange : les parents de Mme Daval en prennent plein la musette à l'occasion de leur marche silencieuse, se faisant même accuser de chercher une popularité télévisuelle mais, quand il s'agit du fils de Patrick Chesnais, c'est un déferlement de compassion. Il s'agit pourtant de la même chose, des parents qui, connus ou non, vivent ce que les parents peuvent vivre de pire : la mort de leur enfant.

    je pose une question : les parents de mme daval n'en font-t-ils pas trop ? il y a d'autres joggeuses qui ont perdu la vie dans les mêmes circonstances et on n'en parle jamais ? pourquoi cette famille fait un tel bazar ?

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Je connais les parents et ce sont des gens adorables. Mais chacun fait son deuil comme il le peut : certains ont besoin de s'isoler, d'autres ont besoin d'agir, il n'y a pas de règles et personne n'a à en juger. Si M. et Mme Fouillot et M. Daval trouvent du réconfort dans le fait de se sentir entourés d'une foule, qui sommes-nous pour décréter ce qui se fait ou pas ? Occupons-nous donc de ce qui nous regarde.

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    PS - J'ajoute que les marches banches sont faites à la demande des parents et non de la presse ou de la mairie ou de je ne sais qui d'autre. Donc, si les parents d'autres victimes veulent en organiser, libre à eux. Par ailleurs, je ne sais pas comment on peut s'imaginer un seul instant que des parents qui viennent de perdre leur fille et, de surcroît, dans des conditions aussi épouvantables, peuvent ne penser qu'à passer à la télé. Ces suppositions sont aussi déplacées qu'abjectes.

  • Il ne s'en est JAMAIS remis !!! C'est normal. Tout comme GERARD DEPARDIEU et encore d'autres ! Perdre et enterrer son enfant, n'est pas dans l'ordre des choses, surtout par "accident" ....[j'en sais quelque chose, je suis une personne lambda, qui va parler de ma détresse ???]

  • Excellent acteur que Patrick Chesnais. Bon courage à vous Monsieur.

  • Nous pensons que vous êtes la personnalité préférée des Français , tout simplement!
    RESPECT Monsieur !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]