"On m'a déjà comparé à des singes" : Alicia Aylies, Miss France 2017, revient sur le racisme dont elle est victime

"On m'a déjà comparé à des singes" : Alicia Aylies, Miss France 2017, revient sur le racisme dont elle est victime

franceinfo, publié le dimanche 08 janvier 2017 à 18h27

A peine élue Miss France 2017, la Guyanaise Alicia Aylies a dû subir des violentes attaques racistes sur les réseaux sociaux. Invitée sur le plateau de l'émission "C l'Hebdo" sur France 5, samedi 7 janvier, elle a expliqué avoir été depuis longtemps victime d'insultes à cause de sa couleur de peau.

"En étant juste Miss Guyane, j'avais déjà eu le droit à des propos racistes. On m'a déjà comparé à des singes, explique Alicia Aylies. On ne peut pas s'habituer à ça. Je m'attendais à être critiqué un minimum, mais pas à ce stade."



Une semaine après son élection, une photo d'elle, publiée par Paris-Match, avait déjà suscité une polémique. Elle y apparaît plus blanche qu'elle ne l'est, ce qui a choqué beaucoup d'internautes. L'auteur du cliché a, par la suite, expliqué que la photo était surexposée et non modifiée.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU