Mort de Diana : un employé de Matignon brise le silence

Mort de Diana : un employé de Matignon brise le silence©Wochit

, publié le dimanche 27 août 2017 à 15h30

Le 31 août 2017, cela fera 20 ans que la princesse Diana est décédée et pourtant tout n'a pas encore été dévoilé sur la nuit de son décès. Une mort soudaine et tragique à laquelle personne n'était préparé.

Un drame qui survient à Paris, mais les dirigeants français n'étaient pas disponibles pour gérer une telle crise. C'est Pierre-Alain Muet, conseiller économique du Premier ministre Lionel Jospin, qui est ce soir-là de permanence à Matignon. C'est à 1h30 du matin que le cabinet du préfet l'informe de l'accident comme il l'a écrit dans le cahier de permanence, dont le quotidien L'Est Républicain dévoile le contenu. Il veut alors se recoucher, mais sa femme lui dit "non". C'est d'abord le ministre de l'Intérieur Jean-Pierre Chevènement qui se rend à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière. Pierre-Alain Muet tente de joindre son patron Lionel Jospin, sans succès.



Son bras droit refuse de le réveiller alors qu'il doit prononcer quelques heures plus tard un discours à La Rochelle. Pas question alors de tout annuler, alors que le voyage de Diana n'est pas officiel. 3H du matin, le pronostic de Lady Di s'annonce pessimiste. Jacques Chirac n'est pas non plus joignable. L'Élysée explique que le président "dort". La rumeur veut qu'il ait dormi chez Claudia Cardinale. Une nuit qui vire au cauchemar à 4h10. La mort de la princesse est confirmée par Jean-Pierre Chevènement. Il faudra attendre une heure de plus pour réveiller le Premier ministre de l'époque. Il décollera pour Paris à 8h. C'est dans l'après-midi que Jacques Chirac accueillera le prince Charles, loin d'imaginer la terrible nuit que vient de vivre Matignon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.