Miss France en guerre contre son père

Miss France en guerre contre son père©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 16 mai 2018 à 18h09

Entre Miss France 2018 et son père, l'entente n'est pas au beau fixe. Dans une interview à Gala, Maëva Coucke et sa maman ont accepté d'en dévoiler les raisons.

La brouille entre Maëva Coucke et son père date d'il y a plusieurs années déjà.

La raison principale ? L'éducation très stricte qu'elle a reçue, révèle-t-elle à Gala. "Mon père a toujours été très exigeant avec nous, ses filles [la miss a deux soeurs, Alizée, sa jumelle, et Victoria, l'aînée, ndlr]. En tant que gendarme, il nous a élevées de manière un peu 'militaire'. Nous avons eu beaucoup de désaccords. Trop. À un moment, je n'ai plus supporté ses réflexions, sa manière d'être derrière nous sans cesse. De nous inciter à 'rentrer dans le rang' en permanence. Je le lui ai dit. C'est la dernière fois que nous nous sommes parlé", explique-t-elle au magazine.



Pourtant, le père de Maëva Coucke était bien présent dans la salle le soir de son sacre à Châteauroux. Pour la maman de Miss Nord-Pas-de-Calais 2017, Brigitte, cette situation est compliquée, d'autant qu'elle entretient de bons rapports avec son ex-mari [dont elle est divorcée depuis les 13 ans de Maëva, ndlr]. Mais la mère de famille ne désespère pas et pense sincèrement que sa fille reviendra un jour vers son père. "Je respecte la volonté de Maëva. Et je comprends aussi qu'il ne se manifeste pas : lui est très fier, mais elle est très rancunière ! Il le sait. Le premier pas, c'est Maëva qui le fera", assure-t-elle à Gala.

Mais pour l'heure, la réconciliation semble bien loin pour la reine de beauté. "Le moment n'est pas encore venu. Pour l'instant, c'est comme ça. Je vis avec... enfin, sans !".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU