Malgré la douleur, Jane Birkin reprend goût à la vie

Malgré la douleur, Jane Birkin reprend goût à la vie©Wochit

6Medias, publié le mercredi 05 décembre 2018 à 16h20

Elle a pendant longtemps refusé d'évoquer cet épisode tragique de sa vie en interview. Dans l'émission "Le grand atelier" sur France Inter, Jane Birkin s'est longuement confiée sur sa douleur après le décès de sa fille en 2013.

Un entretien que détaille le journal Le Figaro.



Elle n'a pas encore fait son deuil mais peut à présent en parler. Jane Birkin a perdu sa fille en 2013, la photographe Kate Barry. A l'âge de 45 ans, elle s'était donné la mort en se jetant par la fenêtre de son appartement.

Jane Birkin, qui a mis du temps avant d'avoir confiance en elle, s'est à ce moment-là perdue psychologiquement : "Quand ma fille est morte, j'ai perdu cette confiance-là, ce qui fait que je ne savais plus quoi faire." "J'étais sortie de la vie. Je vivais une sorte de vie en parallèle."

Ainsi, depuis ce tragique événement, elle profite de plus en plus de ses deux autres enfants, Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon. Elle a aussi repris goût aux concerts symphoniques, accompagnée d'orchestres philharmoniques. La chanteuse de 71 ans prend aussi de son temps pour aider les autres dans leurs difficultés, déclarant : "Être juste misérable chez soi, c'est du gaspillage..."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.