Levothyrox : Ophélie Winter témoigne d'effets secondaires "insupportables"

Levothyrox : Ophélie Winter témoigne d'effets secondaires "insupportables"
Ophélie Winter le 18 mai 2008 au festival de Cannes.

Orange avec AFP, publié le vendredi 27 octobre 2017 à 11h26

Après Anny Duperey, c'est au tour d'Ophélie Winter de prendre position publiquement contre le Levothyrox. La nouvelle formule du médicament du laboratoire Merck est accusée par de nombreux malades de la thyroïde d'être responsable de graves effets secondaires.

Ophélie Winter fait partie de ces personnes. L'interprète de Dieu m'a donné la foi a évoqué sa santé dans un long message publié jeudi 26 octobre sur Facebook. "Pardon pour ma discrétion sur les réseaux sociaux", s'excuse d'emblée la chanteuse qui explique avoir dû "annuler et refuser plusieurs engagements professionnels" ces dernières semaines. En cause ? "Les effets secondaires du Levothyrox" décrits comme "insupportables" par la star.



"Je souhaite beaucoup de courage, de force et d'amour aux femmes qui endurent la même souffrance de ces effets secondaires", ajoute Ophélie Winter. Elle conclut : "Je tiens sincèrement à m'excuser auprès des personnes qui m'ont proposé de beaux projets, que j'ai dû annuler à la dernière minute".

Mercredi 24 octobre plus d'une centaine de plaintes ont été déposées contre le médicament au tribunal d'instance de Lyon. Selon les chiffres du laboratoire Merck, 2,6 millions de personnes prennent du Levothyrox quotidiennement en France.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU