Les écarts de conduite de Miss France avec un maire

Les écarts de conduite de Miss France avec un maire©Wochit

6Medias, publié le mercredi 13 juin 2018 à 20h40

Maëva Coucke a été arrêtée par la gendarmerie de Hesdin pour une infraction au code de la route, en compagnie du maire de la ville, selon le journal de Montreuil.

Pas de passe-droit lorsqu'on est Miss France. Et il ne semble pas que le maire d'une petite ville du nord de la France puisse aussi se permettre des largesses avec la loi sans en payer les conséquences.

À en croire Le journal de Montreuil, dans le Pas-de-Calais, Maëva Coucke qui est la Miss France en titre, aurait eu une mésaventure avec la maréchaussée de la ville de Hesdin.



3 points de permis et 135 euros d'amende

Venue assister à l'élection de Miss Pays des 7 vallées, la native de la région se serait offert une petite virée en compagnie du maire de la ville Stéphane Sieczkowski-Samier à bord d'un quad. Au guidon de l'engin, la belle aurait embarqué l'édile pour une balade qui s'est terminée devant une patrouille de la gendarmerie. Les militaires auraient demandé au véhicule de s'arrêter et pour cause.

La patrouille aurait ainsi verbalisé Miss France et monsieur le maire pour absence de port d'un casque, obligatoire sur un quad. Si la gendarmerie se refuse à tout commentaire, selon Le journal de Montreuil, il semblerait qu'aucun passe-droit n'ait été accordé. Si on s'appuie sur la loi, Maëva Coucke risquerait un retrait de trois points de permis en tant que conductrice. En sus, elle-même et le passager devraient payer une amende de 135 euros chacun.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.