Les douloureuses confidences d'Isabelle Adjani sur son enfance

Les douloureuses confidences d'Isabelle Adjani sur son enfance©Wochit

6Medias, publié le jeudi 19 juillet 2018 à 14h30

Les années passant, Isabelle Adjani, en promotion pour le film de Romain Gavras "Le Monde est à toi", est de moins en moins discrète sur sa vie personnelle. Dans Les Inrocks, elle étrille son père.

Pour la première interview de sa carrière aux Inrocks, Isabelle Adjani s'est lâchée.

La star a notamment accepté d'évoquer son enfance et ses relations avec ses parents, comme le rapporte le site de Télé-Loisirs ce jeudi. Et ce ne fut pas rose pour l'actrice française née d'une mère allemande "otage" d'un père français d'origine kabyle autoritaire. "Ma mère n'avait pas de profession. Elle a été emmenée, presque enlevée, quand elle avait 25 ans, par mon père qui en avait 18. Ils étaient très beaux. Elle avait déjà deux petits enfants. Il l'a convaincue de le suivre, s'est fait menaçant pour arriver à ses fins", a-t-elle confié aux Inrocks.



Quant à Isabelle Adjani, elle devait "baisser les yeux devant les hommes", ne pas se faire remarquer, pas montrer ce qu'elle ressentait. Adolescente, elle a cherché le soutien de sa mère. En vain. "Elle n'avait pas réussi sa vie de femme, elle ne devait pas trouver juste que je réussisse la mienne". Ne pouvant pratiquer la gym, la danse ou la musique, se sentant "en danger", elle doit survie au théâtre et à la littérature. Avec cette jeunesse, la comédienne de 63 ans avoue que "ce métier que je me suis retrouvée à faire était une effraction incroyable". Une effraction dont le public et le monde des arts et du spectacle ne se plaindront pas.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU