Les confidences d'Estelle Lefébure sur sa vie sentimentale

Les confidences d'Estelle Lefébure sur sa vie sentimentale©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 13 août 2017 à 14h06

Dans une interview accordée au magazine Elle, Estelle Lefébure s'est laissée aller à quelques confidences sur sa vie privée.

Deux fois divorcé (de David Hallyday, puis d'Arthur), le mannequin est aujourd'hui également séparé du père de son petit dernier, le restaurateur Pascal Ramette. Malgré ces échecs, Estelle Lefébure veut néanmoins continuer à croire en l'amour.

"Je n'ai pas honte d'être dési­rable, dési­rée. Mais entre ceux qui s'in­té­ressent à la façade et ceux qui ont peur d'une femme libre, indé­pen­dante, ce n'est pas vrai­ment évident. Pour­tant, je suis tout à fait dispo­sée à revivre le grand amour", confie-t-elle dans les colonnes d'Elle.

Bien dans sa tête, Estelle Lefébure l'est aussi dans son corps. "Quand j'ai débuté à 19 ans seule à New York, j'étais complexée, car j'avais de la poitrine, des hanches, des formes... J'angoissais, je ne savais pas si ça allait marcher. Qu'est-ce que ce serait à côté des filles d'aujourd'hui minces comme des pinces à linge ! Heureusement, j'accepte mon corps, je me sens à l'aise, je n'ai pas peur", confie-t-elle au magazine.

Et à 51 ans, l'ancien top model assume pour l'instant totalement les marques du temps et assure ne jamais avoir eu recours au bistouri : "Je n'ai jamais rien fait. Quand tu n'acceptes pas ton âge, que tu ne t'aimes pas, tu as beau avoir recours à la chirurgie esthétique, cela se voit. Après, je ne dis pas : 'Fontaine'".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
59 commentaires - Les confidences d'Estelle Lefébure sur sa vie sentimentale
  • C'est la fin de l'été, la saison des déballage et du déstockage. A qui le tour pour une séance d'essayage.

  • Quelle déclaration !!!!! tout ce qu'elle raconte est d'une platitude ..... elle a beau être encore jolie, la beauté physique passe.. il reste le charme et ce que l'on a dans la tête, la sienne m'a l'air assez vide ........

  • je préfére les femmes de footballeurs, a la rigueur adrianna karembeu

  • oh purée elle doit toucher tous les mois pour ses gamins et elle la pauvre qui ne doit pas ou plus beaucoup travailler.

  • bien la carrosserie mais faut voir le caractere....................................si les mecs ne restent pas il doit y avoir un loup quelque part.................................

    carrosserie fatiguée