Le Tube : pour Roselyne Bachelot, le débat de la primaire de droite était une purge

Le Tube : pour Roselyne Bachelot, le débat de la primaire de droite était une purge

, publié le samedi 15 octobre 2016 à 17h45

Comme 5,6 millions de Français, Roselyn Bachelot a regardé jeudi soir sur TF1 le débat de la primaire de droite. L'animatrice de radio et ancienne ministre s'est terriblement ennuyée.

A l'intersaison, Roselyne Bachelot est devenue animatrice de sa propre émission tous les après-midi sur RMC. L'ancienne ministre de la Santé évite le plus souvent possible de parler de politique, dont elle connaît par cœur les arcanes. "Je ne m'exprime plus sur le sujet, car j'ai un devoir de réserve. En tant que chroniqueuse-éditorialiste, j'ai pris des engagements envers le CSA. Mes amitiés, mes fidélités font désormais partie de la sphère privée", a confié Roselyne Bachelot à propos de la primaire de la droite dans le nouveau numéro de votre magazine Closer. L'ancienne femme politique de 69 ans n'a pas raté jeudi soir le débat de la primaire de droite. Invitée d'Isabelle Ithurburu dans Le Tube samedi sur Canal +, elle a donné son avis sur l'émission et il est plutôt négatif : "Qu'est-ce qu'on s'est emmerdé ! C'était inévitable... Ça ne vient pas des politiques que j'ai trouvé digne et de qualité et donnant une bonne image de leur famille politique. Mais la structuration de l'émission les cassait complètement. Il n'y avait aucune souplesse et aucun dialogue entre les candidats."



Roselyne Bachelot en a profité pour adresser un message à ceux qui sont restés scotcher devant la première chaîne malgré tout : "Bravo aux 5,6 millions de téléspectateurs, qui par un souci de citoyenneté, se sont quand même infligés une telle purge !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.