Le roi des casinos de Macao, Stanley Ho, est décédé

Chargement en cours
Le magnat des casinos de Macao, Stanley Ho, le 16 juillet 2008 à Hong Kong
Le magnat des casinos de Macao, Stanley Ho, le 16 juillet 2008 à Hong Kong
1/2
© AFP, ANDREW ROSS

, publié le mardi 26 mai 2020 à 10h41

Le roi des casinos de Macao, le milliardaire Stanley Ho, largement considéré comme l'artisan de l'insolent essor de l'ex-colonie portugaise, est décédé mardi à Hong Kong à 98 ans, a annoncé sa famille.

Connu comme le "parrain" des casinos macanais, le magnat né à Hong Kong avait vu sa fortune décoller de concert avec la spectaculaire transformation de Macao qui, alors qu'elle était une grosse bourgade endormie il y a quelques décennies, est devenue la capitale mondiale du jeu, avec un chiffre d'affaires dépassant celui de Las Vegas.

"Mon père vient de mourir paisiblement vers 13H00 au Hong Kong Sanatorium and Hospital", a déclaré aux journalistes sa fille Pansy.

"En tant que membre de la famille de Stanley Ho, nous sommes vraiment tristes de vous l'annoncer".

De son côté, la chaîne d'Etat chinoise CCTV a présenté M. Ho comme "un entrepreneur patriote".

Stanley Ho a construit son empire en obtenant le monopole de l'exploitation des casinos de Macao de 1962 jusqu'en 2002, date à laquelle le marché a été ouvert à la concurrence.

Le milliardaire aux 17 enfants était au moment de son départ à la retraite en 2018 la 13e fortune hongkongaise selon le magazine Forbes.

Son empire, la Sociedade de Jogos de Macau Holdings (SJM), reste un des principaux acteurs du secteur du jeu dans l'ex-colonie portugaise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.