Le protocole secret dévoilé si la reine venait à mourir

Le protocole secret dévoilé si la reine venait à mourir
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 16 mars 2017 à 23h36

À Buckingham tout est déjà prévu... Bien qu' à 90 ans, la reine Elizabeth II soit encore vivante et en bonne santé, le journal The Guardian révèle que les autorités britanniques ont déjà rédigé un plan méticuleux au cas ou cette dernière venait à décéder.

Selon le journaliste qui dévoile cette information, le Premier ministre britannique en sera le premier informé grâce au nom de code "London bridge is down". Le protocole stipule alors que le ministre des Affaires étrangères devra ensuite en être averti. C'est lui qui informera l'ensemble des nations du Commonwealth. La presse sera ensuite mise au courant de la nouvelle grâce à une alerte de la Press Association, qui permettra à tous les médias d'avoir l'information au même moment.



Le Royaume-Uni entrera alors dans une période de deuil de presque 2 semaines et avant d'être enterré, le corps de la reine sera exposé au palais de Westminster 23 heures par jour. Les funérailles ne se dérouleront que 9 jours après son décès. Un événement qui marquera la fin du règne le plus long de l'histoire de la monarchie britannique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.