Le jour où Charlotte de Turckheim a joué en zone de guerre

Le jour où Charlotte de Turckheim a joué en zone de guerre©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 16 décembre 2017 à 19h20

2009, Charlotte de Turckheim reçoit une demande un peu spéciale de la part du ministère de la Défense. "Voulez-vous jouer pour les troupes installées en Afghanistan le 31 décembre ?" Une question surprenante à laquelle l'humoriste a répondu positivement, à condition de pouvoir y emmener l'homme de sa vie qu'elle venait de rencontrer, Zaman, un afghan qui avait fui le pays.

"Le 30 décembre, on embarque de nuit, avec Zaman, mes deux régisseuses, Hervé Morin, sa femme, PPDA et des militaires...", se souvient-elle dans Paris Match.



Un voyage qui ne sera pas de tout repos. "Je sens une tension. On change de lieu, "par sécurité". Deux hélicoptères géants surgissent, s'immobilisent à peine pour nous embarquer et redécollent, portes ouvertes ! Et, "pour éviter les tirs", on rase la montagne ! Un vrai film", raconte à Paris Match Charlotte de Turckheim. C'est à 2000 mètres d'altitude qu'elle va jouer son spectacle "Une journée chez ma mère" devant 35 000 soldats."Je vais jouer sur un semi-remorque criblé de balles. Mon cœur se serre d'émotion. J'ai envie de pleurer. Je ne vais jamais réussir à faire rire ces "post-ados" dans la guerre... ", se souvient la comédienne dans le magazine. Et pourtant, elle réussira son défi. Une expérience bouleversante qui a scellé son histoire d'amour.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU