Le fils de Carla Bruni est un militant "très actif" du parti de François Asselineau

Le fils de Carla Bruni est un militant "très actif" du parti de François Asselineau
François Asselineau à Montpellier, le 3 avril 2017.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 19 octobre 2018 à 20h26

Candidat à l'élection présidentielle de 2017, François Asselineau revendique 32.000 adhérents.

Le fils de la chanteuse et ancienne Première dame Carla Bruni et du philosophe Raphaël Enthoven est un militant "très actif" à l'UPR, a-t-on appris vendredi 19 octobre auprès du président du parti souverainiste François Asselineau.

Aurélien Enthoven, âgé de 17 ans, animera une table-ronde lors de l'université du parti entre François Asselineau et l'essayiste Emmanuel Todd sur le thème: "la France va-t-elle disparaître". Le jeune homme a adhéré dès ses 16 ans, il "très actif, très volontaire", selon M.

Asselineau, qui fera sa rentrée politique à cette université du 26 au 28 octobre à Vallères (Indre-et-Loire).


Créée en 2007, l'UPR (Union populaire républicaine) revendique 32.000 adhérents, dont 21.000 à jour de cotisation. Elle est présidée par l'énarque François Asselineau, ancien candidat à l'élection présidentielle, qui veut sortir "unilatéralement la France de l'UE, de l'euro et de l'Otan" (Frexit) et se situe "au-dessus du clivage gauche-droite".

Il considère que Florian Philippot, ancien bras droit de Marine Le Pen, qui a quitté le FN (devenu RN) pour fonder son propre parti en septembre 2017 et prône aussi le Frexit, a "copié-collé les idées" de l'UPR "en moins bien". "Si M. Philippot avait une once d'éthique, il aurait dû rendre son mandat d'eurodéputé et adhérer à l'UPR", soutient le chef de l'UPR, qui n'a pas répondu aux sollicitations de rencontre de l'entourage de l'ancien vice-président du FN.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.