Le coup de sang de Véronique Genest contre TF1

Le coup de sang de Véronique Genest contre TF1
Véronique Genest

publié le lundi 22 mai 2017 à 15h30

Véronique Genest avait été choisie pour intégrer le casting de "Demain nous appartient", une saga quotidienne lancée cet été par TF1. Mais finalement la Une lui a préféré Ingrid Chauvin dans des conditions que dénonce Julie Lescaut.
Dans une interview accordée à France Dimanche, Véronique Genest ne se dit pas "fâchée contre TF1, juste contrariée": "J'ai perdu six mois de ma vie.

Ils m'ont fourni le projet de contrat, la bible, ils m'ont dit que le feuilleton était encore à l'écriture, mais que je devais me libérer pour tourner fin mai et tout l'été. Je suis surprise par la légèreté avec laquelle ils m'ont jetée".



La comédienne, très agacée, explique encore : "Le projet était tellement avancé, selon la production, qu'à leur demande, j'ai refusé plusieurs autres propositions et même, sur leurs conseils, loué une maison dans laquelle accueillir ma famille sur le lieu de tournage, le port de Sète, dans l'Hérault. Et là j'apprends que le scénario a été jeté à la poubelle.
Le person­nage prin­ci­pal a changé, ce n'est plus l'his­toire d'une femme de 60 ans mais de 48. Le produc­teur a été viré, et je me retrouve le bec dans l'eau ! Je ne reconnais pas la chaîne qui m'a offert le rôle de "Julie Lescaut" il y a vingt ans. Je suis surprise par la légè­reté avec laquelle ils m'ont jetée. Ils auraient dû me dire dès le départ que rien n'était vrai­ment arrêté. Cela s'explique sans doute par le fait que nous n'avons pas affaire à des producteurs, mais à des financiers."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.