La nouvelle vie de Norbert Tarayre

La nouvelle vie de Norbert Tarayre©Wochit

6Medias, publié le jeudi 17 août 2017 à 20h00

Norbert Tarayre va enfin vivre son rêve américain. Selon Télé Star, le chef de 36 ans a décidé de quitter la France pour une nouvelle vie aux Etats-Unis.

On savait qu'il était outre-Atlantique depuis plusieurs semaines tout le monde pensait que c'était simplement pour des vacances. En secret, il rencontrait en fait "investisseurs et professionnels pour se faire une idée du marché" de la restauration sur place. "Aller aux Etats-Unis, j'en rêve depuis toujours. J'ai failli tenter ma chance à dix-huit ans, mais au dernier moment, ça m'a fait peur", révèle Norbert dans une interview accordée au site de Télé Star.



Le rêve est désormais réalité. Il vit à Miami avec sa famille dans une petite maison au nord de la ville. Depuis plusieurs mois, ils se préparaient. "Mes filles ont travaillé dur pour avoir un bon anglais. Pendant leurs six derniers mois en France, elles rapportaient des notes incroyables. Quant à Amandine, ma femme, je ne l'ai jamais vue aussi épanouie", raconte le cuisinier qui n'en oublie pas la France pour autant. Les allers-retours s'annoncent incessants. Les téléspectateurs français le retrouveront dans "SOS cantines, les chefs contre-attaquent" sur M6 dès le 6 septembre prochain.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
60 commentaires - La nouvelle vie de Norbert Tarayre
  • avatar
    nipatrienipatron  (privé) -

    Quelque part c'est beau cet esprit pionnier qui le pousse à aller civiliser des sauvages!! Bon courage et bonne chance!!!

  • surement très connu dans sa famille,en fait çà va pas nous changer la vie!!

  • A ceux qui l'envie de fuir les impôts français. Je vous invite à très sérieusement vous pencher sur la question...
    Les services que l'on a ici et les services proposés "ailleurs"... Et on en reparlera...

    S'est bien connu l'herbe est toujours plus verte chez le voisin...

    En attendant une "appendicite" en France ne vous mets pas sur la paille. Aux USA ben heuuuu si t'a une banque qui te prête ça va sinon tu y passes...

  • Un choix de vie et d'environnement que je respecte.
    Je lui souhaite que du positif car sa démarche n'est
    quand même pas évidente à mettre en place et à
    exécuter.
    Bon vent et succès.

  • bon vent