La chanteuse Lââm appelle à boycotter TMC

La chanteuse Lââm appelle à boycotter TMC©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 31 juillet 2017 à 21h00

Elle est en colère, et elle le fait savoir. Sur twitter, la chanteuse Lââm s'est indignée du titre du téléfilm "Dix Petits Nègres" diffusé samedi sur TMC et adapté du célèbre roman d'Agatha Christie.

L'artiste, qui appelle même à boycotter TMC, a interpellé ses followers sur le caractère d'après elle "raciste" du titre de cette mini-série. Ce qui la dérange, ce n'est pas le téléfilm en lui-même, mais bel et bien l'emploi du mot "nègre", qui selon elle "ne doit plus exister".



Un coup de gueule qui ne semble pas faire l'unanimité, plusieurs internautes ayant répondu que ce n'était pas une insulte pour eux. Une attitude à laquelle la chanteuse s'est empressée de répondre : "Les jeunes ignorants, allez regarder les Ch'tis, les Marseillais et les Anges, et venez pas m'emmerder chez moi, le mot nègre c'est raciste". Un tweet finalement effacé par la chanteuse.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
208 commentaires - La chanteuse Lââm appelle à boycotter TMC
  • Laam veut-elle supprimer l'Occitan ?

  • Va t elle aussi obliger à changer le nom du Périgord Noir, ou de l'or noir, car elle doit bien connaître la truffe

  • Il faut lui pardonner, tout le monde ne peut pas comprendre Agatha Christie : c' est d'un niveau intellectuel bien trop élevé !

  • A la culture générale!!!!!
    Découvrir Shakespeare à son age!!!

  • Que c'est bien triste de vouloir faire parler de soi avec de telles positions. Venez donc dans l'Orne où un homme formidable qui était salarié dans l'optique en région parisienne, a décidé de reprendre un tabac - journaux. Ce qui est le plus extraordinaire c'est qu'il s'amuse de l'enseigne, qui l'a aussi fait craquer , nous pouvons lire l'enseigne "Au Petit Nègre", voilà une belle leçon à l'égard de ces agitateurs