L'interprète de "La danse des canards" est décédé

L'interprète de "La danse des canards" est décédé
(Photo d'illustration)

, publié le jeudi 16 juillet 2020 à 14h02

Le Belge J.J Lionel, de son vrai nom Jean-Jacques Blairon, est décédé mercredi 15 juillet à l'âge de 72 ans des suites d'une tumeur au cerveau.

"C'est la danse des canards, qui en sortant de la mare se secouent le bas des reins..." J.J Lionel (ou encore Jiji Lionel), connu essentiellement pour cette chanson culte des années 1980, s'est éteint dans la nuit de mardi à mercredi 15 juillet à l'âge de 72 ans, ont indiqué mercredi les pompes funèbres de Comines-Warneton (Belgique) où le chanteur vivait, confirmant l'information du quotidien belge l'Avenir, selon lequel il serait mort des suites d'une tumeur au cerveau. 




Le chanteur, qui s'appelait en réalité Jean-Jacques Blairon, avait sorti en 1981 le célèbre tube "La danse des canards", vendu à l'époque à 3,5 millions d'exemplaires. Un succès qui lui valut de figurer dans le Livre des records de 1983, comme étant le disque le plus vendu en France en vinyle. Mais la chanson avait été écrite par le parolier belge Éric Genty, et "n'étant ni l'auteur, ni le compositeur, le tube n'a jamais fait de J.J. Lionel un homme fortuné", souligne l'Avenir.  

Jean-Jacques Blairon n'était pas seulement l'interprète d'une chanson devenu incontournable lors des repas de mariage à travers le monde, sous le nom de "Chicken dance" aux États-Unis ou "Birdie Song" au Royaume-Uni. Bassiste, il avait également joué dans l'orchestre d'Hector Delfosse, un accordéoniste belge. 

Il doit être enterré d'ici la fin de la semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.