L'homme qui aurait été escroqué par les frères Bogdanov a mis fin à ses jours

L'homme qui aurait été escroqué par les frères Bogdanov a mis fin à ses jours©Panoramic

, publié le dimanche 02 septembre 2018 à 17h30

Cyrille P., producteur de spectacles de 49 ans, s'est suicidé jeudi 30 août, révèle Franceinfo. Igor et Grichka Bogdanov, mis en examen en juin dernier, sont soupçonnés de lui avoir extorqué près d'un million d'euros.

Cyrille P., qui aurait été escroqué par Igor et Grichka Bogdanov, s'est suicidé jeudi 30 août, révèle Franceinfo ce dimanche 2 septembre.

Les frères Bogdanov sont soupçonnés d'avoir escroqué près d'un million d'euros à ce producteur de spectacles de 49 ans et ont été mis en examen en juin dernier pour « escroquerie sur personne vulnérable et tentative d'escroquerie ».

L'homme d'affaires fortuné s'était reconverti dans la production cinématographique et les jumeaux lui auraient proposer d'investir dans de nombreux projets artistiques. Au moment de l'éclatement de l'affaire, Cyrille P. avait été présenté comme une personne vulnérable et dépressive.

Igor et Grichka Bogdanov ont toujours nié les faits : « Nous n'avons pas touché un seul . Nous sommes victimes d'une réalité parallèle. Nous avons rencontré Cyrille P. dans le cadre d'un projet de film à l'automne 2017, auquel nous collaborions aux côtés de Robert Hossein, et dont Cyrille était le producteur », avaient confié les frères Bogdanov au Parisien. Grichka Bogdanov avait déclaré sur franceinfo que « Cyril est un ami, ça a été un ami, c'est un ami et ça le restera ».

Grichka Bogdanoff, joint par France info, a réagi avec émotion au décès de Cyrille P. : "Nous sommes plongés depuis dans la stupeur et une immense tristesse. Nous n'arrivons toujours pas à y croire. C'est une indicible détresse pour Igor et moi". "Nous avons perdu l'un et l'autre un ami. Nous en retenons une image de quelqu'un de merveilleux, avec lequel nous avions un lien sincère et profond. Quelqu'un de surdoué", a ajouté Grichka Bogdanoff.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.