L'actrice de «Smallville» Allison Mack inculpée dans une affaire de trafic sexuel

L'actrice de «Smallville» Allison Mack inculpée dans une affaire de trafic sexuel
Allison Mack à Hollywood en 2012

laparisienne.com, publié le samedi 21 avril 2018 à 17h24

Elle est accusée d'avoir aidé son gourou à recruter et marquer au fer rouge de jeunes esclaves sexuelles.

Dans la série télé « Smallville » entre 2001 et 2011, elle incarnait Chloe, une copine de Superman. Dans la vie, Allison Mack semble avoir tenu un rôle beaucoup plus glauque dans les opérations de NXIVM, une secte américaine soupçonnée de trafics sexuels.

 

L'actrice désormais âgée de 35 ans a été arrêtée vendredi par la police de New York, pour comparaître devant un tribunal pénal. Arrivée « émaciée et échevelée » devant le juge dans la foulée, elle a plaidé non coupable des charges de trafic sexuel et de travail forcé.

 

 

 

Sous couvert de faire du « développement personnel », la secte NXIVM (prononcer « Nexium ») désignait les membres féminins comme des « esclaves », les marquait au fer rouge sur les parties intimes avec les initiales de Raniere et Salzman, et les forçait à fournir des photos nues et des vidéos en garantie, selon une enquête du New York Times en 2017.

 

« Son surnom était Pimp Mack »

 

Selon Frank Parlato, la source du journal qui a travaillé comme attaché de presse pour la secte entre 2007 et 2008, Allison Mack elle-même serait à l'origine de l'idée de marquer au fer rouge les esclaves sexuelles. « Elle a débuté en tant qu'esclave et elle est devenue maîtresse. [...] Son surnom était Pimp (maquereau ou proxénète, NDLR) Mack ».

 

Son ancienne partenaire dans la série Kristen Kreuk a démenti fin mars des accusations similaires, juste après que Keith Raniere, le gourou présumé de la secte, a été arrêté au Mexique.

 

 

« Esclave » personnelle de Keith Raniere, Allison Mack aurait supervisé l'endoctrinement des recrues, qui étaient affamées avant d'être brûlées au cautère. Pendant que cet acte de torture leur était infligé, elle aurait posé ses mains sur leur poitrine en leur intimant l'ordre de « sentir (leur) douleur » et de « penser à (leur) maître », a écrit le site PageSix vendredi.

 

Environ 16 000 personnes auraient suivi les formations de NXIVM ou d'ESP, la première organisation de Keith Raniere, depuis 1998.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.