Jack Ma perd sa couronne d'homme le plus riche de Chine

Jack Ma perd sa couronne d'homme le plus riche de Chine
Jack Ma, pionnier du e-commerce en Chine, le 16 mai 2019 à Paris

, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 15h38

L'emblématique Jack Ma, pionnier du e-commerce en Chine, a perdu le titre d'homme le plus riche de son pays au profit du patron d'un géant de l'eau en bouteille, selon un classement de milliardaires publié jeudi.

Il est désormais devancé par Zhong Shanshan, le patron de Nongfu Spring, un géant de l'eau en bouteille dont les produits sont incontournables en Chine.

Sa fortune est évaluée à 58,7 milliards de dollars (50,4 milliards d'euros), selon le classement des milliardaires établi par l'agence financière Bloomberg.

Avec une fortune estimée à 56,7 milliards de dollars (48,7 milliards d'euros), Jack Ma perd une place.

L'ex-professeur d'anglais Jack Ma, fondateur de la plateforme Alibaba qui a révolutionné le commerce en ligne, a longtemps occupé la plus haute marche du podium des personnalités les plus fortunées de Chine.

Jusque-là, le classement des milliardaires en Chine était essentiellement dominé par des patrons issus de la tech, relève Bloomberg.

Nongfu Spring a réalisé au début du mois une entrée fracassante à la Bourse de Hong Kong en levant plus de 900 millions d'euros. 

Zhong Shanshan est également l'un des dirigeants d'un important fabricant de vaccins, Beijing Wantai.

L'entreprise, qui travaille sur un spray nasal contre le Covid-19, est cotée en Bourse depuis le mois d'avril.

L'opération a permis à Zhong Shanshan d'augmenter début août sa fortune de 20 milliards de dollars, indique Bloomberg.

Zhong Shanshan, 66 ans, a débuté sa carrière comme ouvrier du bâtiment avant de devenir journaliste puis de monter son entreprise, selon les médias chinois.

Il est souvent qualifié de "loup solitaire" en raison de ses rares apparitions publiques et de sa réticence à accepter des interviews. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.