Inde: Salman Khan, superstar de Bollywood, condamné pour braconnage (parquet)

Inde: Salman Khan, superstar de Bollywood, condamné pour braconnage (parquet)
Salman Khan à son arrivée à l'aéroport de Jodhpur la 4 avril 2018
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 05 avril 2018 à 09h12

La star de Bollywood Salman Khan a été reconnu coupable jeudi d'avoir illégalement abattu des animaux protégés, a indiqué le parquet, un chef passible de jusqu'à six ans de prison.

Salman Khan, un des acteurs les plus en vue de l'industrie du cinéma indien, a été condamné par un tribunal du Rajasthan pour avoir chassé de rares antilopes en 1998. "Salman Khan a été condamné au titre de la loi de protection de la faune sauvage", a déclaré à la presse le procureur Mahipal Bishnoi.

La lenteur du système judiciaire indien fait que des années peuvent s'écouler avant qu'une affaire ne soit jugée.

La peine dont écopera la vedette de 52 ans n'avait pas encore été prononcée en l'état. Arrivé au tribunal lunettes de soleil sur le nez et en chemise noire moulante, Salman Khan fait désormais face à la perspective d'une à six années derrière les barreaux.

Habitué des scandales et des rôles de mâle dominant musculeux, Salman Khan défraye la chronique médiatique indienne depuis des années, sans pour autant sembler perdre en popularité auprès de ses millions de fans.

Des centaines de policiers étaient déployés à l'extérieur du tribunal de Jodhpur pour contenir les fans venus exprimer leur soutien à la star.

Les quatre autres célébrités de Bollywood - Ali Khan, Sonali Bendre, Tabu and Neelam Kothari - qui participaient à cette expédition de chasse en marge d'un tournage ont elles été relaxées pour absence de preuves.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.