"Horrible" : Elizabeth II raconte son trajet en carrosse lors de son couronnement

"Horrible" : Elizabeth II raconte son trajet en carrosse lors de son couronnement
La reine Elizabeth II le 13 décembre 2017 à Buckingham Palace.

Orange avec AFP, publié le lundi 08 janvier 2018 à 21h08

La BBC a diffusé lundi les premiers extraits d'une interview accordée par Elizabeth II (91 ans). La reine y décrit notamment un "horrible" trajet en carrosse lors de son couronnement en 1953, se plaignant du confort du véhicule.

"Horrible ! Ce sont juste des suspensions en cuir.

Pas très confortable", déclare la reine à propos du Gold State Coach, un carrosse utilisé lors du couronnement de chaque monarque britannique depuis George IV en 1821. Ce carrosse a été construit au XVIIIe siècle et a été utilisé par la reine lors de son couronnement ainsi qu'à d'autres occasions comme son jubilé d'or en 2002.

"CE N'EST PAS CE QU'ILS SONT CENSÉS FAIRE"

Le documentaire, intitulé "Le couronnement", s'intéresse à la journée du 2 juin 1953 lorsque la reine a été couronnée, à la suite de la mort de son père, le roi George VI, l'année précédente. Dans cet entretien, Sa Majesté évoque aussi les joyaux de la Couronne utilisés lors de son couronnement, déclarant: "Il y a quelques inconvénients aux couronnes. Mais ce sont des objets très importants".



Elizabeth II est aujourd'hui la doyenne des chefs d'Etat en exercice, et la monarque britannique au plus long règne. "J'ai assisté à un couronnement et ai moi-même été couronnée, ce qui est assez remarquable", déclare la reine dans les extraits diffusés, ajoutant : "c'est en quelque sorte, je suppose, vraiment le début d'une vie en tant que souveraine".

Le documentaire utilise des images d'archives de cette journée historique, montrant les enfants de la reine, le prince Charles et la princesse Anne, quatre ans et deux ans à l'époque, jouant avec la robe royale. "Quel amusement pour les enfants!", commente le présentateur, ce à quoi la reine répond rapidement: "ce n'est pas ce qu'ils sont censés faire".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.