Harcèlement sexuel : les révélations de la star d'Angélique, marquise des anges

Harcèlement sexuel : les révélations de la star d'Angélique, marquise des anges©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 29 janvier 2018 à 15h53

Entre 1964 et 1968, elle a fait fantasmer des millions d'hommes en incarnant "Angélique, marquise des anges". 50 ans plus tard, à 78 ans, la star applaudit ses consoeurs qui ont dénoncé des cas de harcèlement sexuel.

Michèle Mercier n'a pas été très surprise. "Je pourrais vous fournir toute une liste certifiée de noms de producteurs qui m'ont couru après et mis une main aux fesses en passant, mais cela n'est jamais allé plus loin. Ceux-là n'ont pas essayé de me violer. Je les aurais tués avant !", confie l'actrice dans une interview relayée par Closer.



Elle raconte avoir toujours préféré se défendre plutôt qu'accepter la "compromission". "Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai dû flanquer ma main à travers la figure d'un producteur un peu trop entreprenant. En Italie, par exemple, je suis restée sept ans sans pouvoir tourner, après avoir craché au visage d'un magnat du cinéma", se souvient-elle dans une interview rapportée par Closer. Une histoire qui se reproduira plus tard à Paris. Mais elle s'en tirera cette fois par un coup de pied dans les parties intimes. Michèle Mercier est persuadée qu'elle aurait pu "tourner plein d'autres films en acceptant certaines choses...".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
228 commentaires - Harcèlement sexuel : les révélations de la star d'Angélique, marquise des anges
  • On amuse la galerie et on fait pleurer dans les chaumières, celles des XI et XIIèmes arrondissements bien sûr, et pendant ce temps-là les choses sérieuses se passent dans notre dos......et ne nous serons connues que trop tard !

  • Probablement ! Etant donné sa beauté de l'époque, elle devait avoir de nombreux soupirants .....

  • Probablement !

  • Que face au sexisme quotidien le ras-le-bol des femmes puisse s'exprimer est une bonne chose ... Le harcèlement à grande ou à petite échelle est inacceptable et doit être traité au pénal. Par contre ce qui pose problème c'est la délation gratuite et invérifiable.
    Seul le débat peut amener à légiférer.

  • On ne se souviendra que de son rôle dans Angélique non pas pas pour sa qualité d'actrice mais pour sa plastique. Je me souviens de sa participation dans le film Tonnerre de Dieu avec Gabin, Hossein et Lili Palmer, c'est un excellent film grâce à ces trois acteurs et surement pas de sa prestation. Pas une raison non plus de la culbuter pour la faire tourner, mais bon le mieux c'est qu'elle se fasse oublier.