Harcèlement sexuel : le coup de gueule d'Isabelle Adjani

Harcèlement sexuel : le coup de gueule d'Isabelle Adjani©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 15 octobre 2017 à 09h00

Judith Godrèche, Léa Seydoux, Emma de Caunes... Les actrices françaises dénoncent aussi le cas Harvey Weinstein.

Et ce n'est pas terminé. Ce dimanche 15 octobre, c'est dans le JDD qu'Isaballe Adjani a décidé de prendre la parole. "Pour la plupart des gens, si une actrice doit coucher pour y arriver, ça reste naturel, voire normal, selon l'idée qu'il faut bien donner un peu de soi quand on veut obtenir beaucoup", s'agace la comédienne dans l'hebdomadaire avant d'expliquer qu'en France, cela existe aussi, même si "c'est autrement sournois". "En France, il y a les trois G : galanterie, grivoiserie, goujaterie.



Glisser de l'une à l'autre jusqu'à la violence en prétextant le jeu de la séduction est une des armes de l'arsenal de défense des prédateurs et des harceleurs", explique la star dans le JDD avant de raconter entendre régulièrement des propos insultants envers les actrices dans les maisons de production. "Ce n'est pas un jeu et il est grand temps de rappeler que dans libertinage il y a liberté et que quand une femme dit non, elle dit non, que son corps lui appartient et qu'elle seule est libre d'en disposer. Quand une actrice se fait séduisante pour décrocher un rôle, ce n'est pas pour se faire violer!", martèle Isabelle Adjani.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU