Harcèlement, agressions... Les douloureuses confidences de Mika

Harcèlement, agressions... Les douloureuses confidences de Mika©Wochit

, publié le samedi 03 novembre 2018 à 17h00

Pour sa première émission sur France 4, Agathe Lecaron recevra Mika dans "Suite parentale". Le chanteur libanais revient notamment sur le harcèlement qu'il a subi quand il était jeune, relate Closer.

Révélé il y a un peu plus de dix ans au grand public avec son album "Life in Cartoon Motion", Mika s'est désormais établi comme un artiste à part entière dans le paysage musical français et mondial.

Mais à 35 ans, le chanteur libanais a des choses à dire. Invité du tout premier numéro de "Suite parentale", la nouvelle émission d'Agathe Lecaron sur France 4, Mika s'est confié sur le harcèlement scolaire dont il a été victime, relaie Closer. "Comme beaucoup j'ai été victime de harcèlement scolaire. Ils m'appelaient le Libanais, le pédé... Pas seulement avec des mots, mais avec des trucs, des objets avec des canettes avec des cailloux, que je recevais dans la tête." Une période qui a bel et bien laissé des traces. "J'aimerais bien dire que je n'ai pas de cicatrices de cette période de ma vie, mais ça serait un mensonge et bien sûr j'en ai", témoigne-t-il ému.



Le souffre-douleur d'une professeure

Closer rappelle que Mika avait déjà vécu des moments difficiles dans sa jeunesse, comme il le révélait sur le divan de Marc-Olivier Fogiel en 2016. Il disait alors : "Elle était vraiment très destructrice. Chaque fois que je parlais, je devais par exemple rester debout sur une chaise pendant une heure et elle écrivait des comptines sur moi et sur une fille de la classe et tout le monde devait les réciter. Je ne voulais plus aller à l'école, mais j'étais obligé, alors j'ai décidé de ne plus parler", à propos d'une professeure qui avait fait de lui un souffre-douleur.
À 35 ans, le coach de The Voice réussit enfin à mettre des mots sur ses souffrances.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.