Gérard Jugnot : son fils lui en a longtemps voulu

Gérard Jugnot : son fils lui en a longtemps voulu

6Medias, publié le mercredi 19 avril 2017 à 16h31

Etre "fils de" n'est pas toujours facile à vivre, et ce n'est pas Arthur Jugnot qui dira le contraire.




Le fils de Gérard Jugnot, aussi comédien, a mis longtemps à réussir à se faire un prénom, dans l'ombre d'un père peu présent avec qui il a longtemps entretenu une relation tumultueuse.

"Quand Arthur était petit, c'était compliqué, voire conflictuel. Sans doute parce que je me suis séparé de sa mère. Et puis j'étais très autocentré sur mon métier", admet Gérard Jugnot dans une interview accordée à Télé Star à l'occasion de la sortie de "C'est beau la vie quand on y pense". Un long-métrage qu'il a réalisé où l'on retrouve aussi Arthur Jugnot. "Aujourd'hui, on a une complicité très forte que je n'ai d'ailleurs jamais eue avec mon propre père !", se félicite Gérard Jugnot, ravi aussi de pouvoir vivre le bonheur d'être grand-père. Car l'acteur de 65 ans est bien décidé à ne rien rater de la vie de son petit fils, le plus beau cadeau qu'ait pu lui faire Arthur Jugnot.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
17 commentaires - Gérard Jugnot : son fils lui en a longtemps voulu
  • qu'il s'occupe de sa famille plutot que de l'avenir du pays, en voulant donner des leçons de politique, qu'il se cantonne a ce qu'il connait.

  • avec un père comme ça rien d'étonnant

  • ou est passer la vodeo moi jais ecrant noir

  • Il n'avait qu'à faire autre chose... mais il faut en avoir le courage !!
    Tellement plus facile de profiter de ses parents... il n'a surement pas eu de problèmes de fin de moi en cherchant du' boulot' ! Un autre bon a rien 'de gauche' qui se plaint la bouche pleine.

  • mais nous allons verser une larme....dans ce milieu pas de népotisme...MEPRIS.