Gérard Depardieu tacle François Hollande et insulte violemment les médias

Gérard Depardieu tacle François Hollande et insulte violemment les médias©Non Stop Zapping
A lire aussi

Source Non Stop Zapping, publié le samedi 15 avril 2017 à 19h00

Après avoir reçu Jean d'Ormesson et Michel Onfray dans son émission de "France 3", "Drôle d'Endroit Pour Une Rencontre", Ali Baddou s'est rendu chez Gérard Depardieu pour recueillir les confidences de l'un des monstres sacrés du cinéma français. Et l'animateur a particulièrement apprécié sa rencontre avec l'acteur comme il l'a confié au "Buzz TV" du "Figaro".

"Gérard Depardieu est un personnage hors norme que je n'ai jamais jugé! On lui pardonne tout. J'éprouve une grande admiration pour lui (...) C'est un homme d'une telle bienveillance. À la fin de l'entretien, j'avais envie de le prendre dans mes bras."

Et comme vous avez pu le voir vendredi soir, Gérard Depardieu n'a une nouvelle fois pas gardé sa langue dans sa poche. Il n'a d'ailleurs pas hésité à se confier sur la France. Et son constat et sans appel. "Je ne veux plus rien en France. On ne peut plus travailler en France", a-t-il lancé. Un peu avant cela, il n'a pas hésité à traiter de "gros" François Hollande avant de dire que le président de la République ne l'"intéressait pas". Puis, tout en faisait l'éloge de Vladimir Poutine, il s'en ait pris aux politiques français et a confié qu'il n'irait pas voter à la présidentielle de 2017. "J'ai jamais voté moi. J'ai voté une fois pour Mitterrand, une fois pour Sarkozy".



Enfin, Gérard Depardieu s'est violemment attaqué aux médias en évoquant son clash avec Jean-Marc Ayrault à l'époque où il devait s'installer en Belgique. "Ce qui m'a blessé, c'est les médias, qui sont des grandes putes. Les médias refont tout à leur sauce. Les gens n'en peuvent plus. Je pense qu'il y a qui descendront bientôt dans la rue."
 
209 commentaires - Gérard Depardieu tacle François Hollande et insulte violemment les médias
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]