Geneviève de Fontenay : "Emmanuel Macron ne m'a pas écoutée"

Geneviève de Fontenay : "Emmanuel Macron ne m'a pas écoutée"©Wochit

6Medias, publié le mardi 04 juillet 2017 à 13h40

Engagée auprès d'Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, Geneviève de Fontenay regretterait-elle son choix aujourd'hui ? Dans une interview accordée à TV Mag, la dame au chapeau est revenue sur sa rencontre avec le couple Macron, en marge d'un meeting à Lyon.



Sauf que l'ex-présidente du Comité Miss France n'a pas eu le sentiment d'être comprise par le chef de l'État. "Je n'ai pas l'impression qu'il m'ait écoutée. Il semble être plus du côté du Medef que de la précarité. J'espère qu'il n'a pas une banque à la place du coeur !" Pour se remettre de sa déception, Geneviève de Fontenay peut compter sur le petit écran puisqu'elle fera prochainement ses premiers pas dans la série d'Arte "La Minute Vieille".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
167 commentaires - Geneviève de Fontenay : "Emmanuel Macron ne m'a pas écoutée"
  • Consolez vous,madame, vous ne serez pas la seule à brasser de l'air...

  • oui enfin macron vient de la banque rien d'étonnant

  • Il ne doit pas écouter grand monde a part lui meme

  • Geneviève de Fontenay donnant un cours d'économie à Emmanuel Macron, cela ne manque pas de piquant !
    Il est extraordinaire, dans ce pays où le plus modeste emploi nécessite de détenir une qualification professionnelle reconnue,que n'importe quel "people" et même n'importe quel quidam ait des avis sur tout et s'autorise à donner des leçons aux dirigeants.
    Mais il est vrai aussi qu'avec La République en Marche on a pu constater que s'il n'était pas à la portée de n'importe qui de devenir balayeur ou éboueur, en revanche devenir député -c'est-à-dire législateur- avec plus de 5000 € d'indemnités mensuelles nettes était à la portée de tous, sans condition d'instruction, de formation, d'expérience, de compétences.

  • Incroyable ! Le rallier ne signifie pas d' être entendue. Si elle n 'est pas satisfaite, qu'elle n 'oublie pas qu'elle est responsable du vote des gens pour qui son avis a un "certain" poids. Comme toutes les célébrités qui feraient mieux de s'occuper des œuvres caritatives où la, le poids de leur intervention prendrait tout son sens.