Festival de Cannes : le très mauvais souvenir d'Elsa avec Alain Delon

Festival de Cannes : le très mauvais souvenir d'Elsa avec Alain Delon©Wochit

6Medias, publié le mercredi 02 mai 2018 à 20h15

La comédienne et chanteuse confie dans Gala un souvenir particulièrement désagréable vécu lors du Festival de Cannes avec Alain Delon.

Les souvenirs du Festival de Cannes sont très souvent inoubliables pour les artistes en compétition, mais pas toujours agréables. Ainsi, la chanteuse et comédienne Elsa Lunghini, starifiée très jeune grâce à ses rôles au cinéma et à ses tubes, a livré dans les colonnes de Gala un témoignage plutôt négatif vis-à-vis de son expérience sur la Croisette.


Tout d'abord, elle a indiqué être peu encline à ce genre d'évènement mondain. "Même si je trouve ça très joli sur les autres, je n'ai absolument pas le fantasme des paillettes et de la belle robe de princesse", confie-t-elle. Ensuite, elle raconte une anecdote qui la marquera vivement. Une situation vécue avec Alain Delon.



"Les gardes du corps ont vite été dépassés"

À l'affiche du film Le retour de Casanova avec Alain Delon en 1991, la jeune fille avait alors vécu un mauvais moment. "Je me souviens surtout que pour aller de l'hôtel Majestic, où on était descendus, au palais des festivals, Alain Delon avait décidé au dernier moment de ne pas prendre les limousines mises à disposition des équipes de film, mais de faire le chemin à pied. Il voulait s'offrir un bain de foule", se souvient l'interprète de T'en vas pas.
Un bain de foule qui tournera au cauchemar. "Les gardes du corps ont vite été dépassés par la foule et les gens et je revois encore ma mère toute frêle, livide, complètement paniquée, et moi, agoraphobe... Bref, je garde de Cannes un souvenir assez pénible", conclut-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.