Elisabeth II : la curieuse invitation d'une ville du Périgord

Elisabeth II : la curieuse invitation d'une ville du Périgord©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 22 novembre 2017 à 17h55

Une invitation un peu spéciale vient d'être envoyée à la reine d'Angleterre en provenance de Sarlat, en Dordogne.



Pendant toute la période des fêtes, la petite ville du Périgord va revêtir les couleurs britanniques. Taxi anglais et bus à impériale vont prendre leurs quartiers dans la commune, révèle France Bleu. Pour la soirée inaugurale du village de Noël, prévue le 9 décembre prochain, une invitation a été envoyée à Buckingham Palace. "La couronne britannique est officiellement invitée à participer à l 'inauguration, et bien que nous n'ayons pas de réponse officielle, je pense pouvoir déjà dire que nous aurons une surprise", s'est réjoui l'adjoint au maire de Sarlat, Franck Duval. Le thème de l'Angleterre n'a pas été choisi par hasard puisque 15 000 Britanniques possèdent un pied à terre dans la région.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
10 commentaires - Elisabeth II : la curieuse invitation d'une ville du Périgord
  • avatar
    sansdentmaishonnete  (privé) -

    15 000 Britanniques possèdent un pied à terre dans la région.
    il faut préciser que partout où ils ont investi les lieux , ils ont contribué à faire flamber le prix de l'immobilier , et que les enfants des autochtones n'arrivaient plus à acheter un toit , vu les prix prohibitifs !

    mais beaucoup revendent, a perte, car avec le Brexit, la baisse de la livre,et, des retraites, de plus la désertification des campagnes, c'est le moment d'acheter pour les français..ou autres!

  • La guerre cent ans n'a pas suffit

  • Il y a déjà quelques années, le Périgord était une province anglaise (guerre de cent ans) alors peut-être que le cassoulet et aussi d'origine anglaise (hihi).
    En tous les cas bonne idée

    Et le cake, que l'on dit anglais, vient d'Amiens, si si... Les premières traces viennent de cette ville sous Louis XI

    Et le cake, que l'on dit anglais, vient d'Amiens, si si... Les premières traces viennent de cette ville sous Louis XI ou sous père

  • je croyais qu elle était décédée

  • Profitons en avant que le Brexit ne soit effectif. Bonne idée, voilà ce que j'appelle de l'ouverture d'esprit et de la convivialité.