Drogues : la reine Elisabeth II dans l'embarras

Drogues : la reine Elisabeth II dans l'embarras©Wochit

6Medias, publié le lundi 24 septembre 2018 à 13h44

Selon les informations du Daily Mail, plusieurs membres de la garde royale auraient été contrôlés positifs à des substances illicites. Intransigeante avec son personnel, Élisabeth II ne compte pas en rester là.

La reine se retrouve bien malgré elle au coeur d'une vive polémique au Royaume-Uni.

C'est ce que révélait ce dimanche le Daily Mail. D'après les informations du tabloïd britannique, plus de 40 soldats de la garde royale auraient été contrôlés positifs à la cocaïne et au cannabis au cours de ces huit derniers mois. De quoi mettre hors d'elle Élisabeth II. "Servir au sein de la garde royale est un privilège. Nous sommes placés au plus haut régiment de l'armée et nous entretenons des relations étroites avec la famille royale. Tout soldat non respectueux des règles instaurées par le régiment sera renvoyé. Il n'y a aucune seconde chance", a indiqué au Daily Mail une source proche de la couronne.



À Buckingham Palace, les règles sont strictes et le personnel est prévenu. Des dépistages sont d'ailleurs réalisés plusieurs fois par an. "On dit à tous les jeunes soldats de faire attention quand ils sont en soirée. La consommation d'alcool comme excuse pour prendre de la drogue ne les empêchera pas de perdre leur travail", assure la source au tabloïd.

Il y a quatre mois, le prince Harry s'était lui aussi retrouvé dans l'embarras après que quatre soldats de son régiment ont été contrôlés positifs à la cocaïne.

Le Daily Mail précise qu'au cours des deux dernières années, près de 2 000 soldats, dont certains membres de la garde royale, ont été surpris en possession de drogues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.