Drogue : la confession choc de David Pujadas

Drogue : la confession choc de David Pujadas©Wochit

6Medias, publié le samedi 10 décembre 2016 à 16h18

Et si derrière l'homme bien coiffé du JT, se cachait en fait un ancien drogué. David Pujadas tombe le masque dans une interview accordée au magazine Society et révèle avoir "goûté à toutes les drogues" car il vient d'une génération qui baignait dedans".

Une confession très inattendue de la part du gendre idéal de France 2. Derrière cette image qui lui colle à la peau, il y a en fait le souvenir d'un adolescent légèrement rebelle. Car consommer n'était pas suffisant, le journaliste confie même avoir essayé de vendre du shit. A l'âge de 17 ans, c'est au Maroc qu'il s'est retrouvé "dealer d'un jour". "L'idée de mes potes, comme on n'avait pas une thune, c'était d'acheter une bonne boulette de la taille d'une orange dans le nord du pays et de la revendre dans le sud, où le shit était rare à l'époque, pour payer nos vacances" , raconte-t-il dans Society. Une opération très risquée qui a failli virer au cauchemar. "À Marrakech, des jeunes, la mine sympa, nous ont proposé un thé à la menthe chez eux. Ils cherchaient quelque chose à fumer, on a sorti la grosse boulette, eux les menottes. "Police, vous êtes en état d'arrestation". On a eu peur. On s'est barré en courant. Et on a laissé notre grosse boulette" , détaille David Pujadas dans le magazine.



En réalité, il s'agissait de faux policiers. Une anecdote dont David Pujadas précise ne pas être fier, à l'heure où il tente d'apprendre "le respect des lois" à ses 4 enfants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.