Divorce Jolie-Pitt : Guillaume Canet répond à son tour aux rumeurs

Divorce Jolie-Pitt : Guillaume Canet répond à son tour aux rumeurs
Marion Cotillard et Guillaume Canet en juillet 2015 à Paris.

Orange avec AFP, publié le samedi 24 septembre 2016 à 10h25

Marion Cotillard avait déjà démenti les rumeurs sur sa supposée liaison avec Brad Pitt mercredi. Guillaume Canet a à son tour réagi vendredi, dénonçant sur les réseaux sociaux "l'acharnement de la presse people, la bêtise vénale de certaines personnes se faisant appeler journalistes" et "la haine de certains internautes se sentant plus forts derrière un clavier".

L'acteur est sorti du silence deux jours après sa compagne pour exprimer sa colère après les rumeurs de la presse anglo-saxonne sur le rôle joué par Marion Cotillard dans le divorce entre Angelina Jolie et Brad Pitt : "Je n'ai pas non plus l'habitude de commenter les rumeurs faites à notre sujet", écrit-il sur sa page Facebook et Instagram.

"Je n'ai pas non plus l'habitude de parler de ma vie privée, que jusqu'à présent j'ai toujours protégé avec beaucoup d'attention", poursuit le réalisateur. "Mais l'acharnement de la presse, la bêtise vénale de certaines personnes se faisant appeler journalistes, la haine de certains internautes se sentant plus forts derrière un clavier, me pousse quand même à dire la fierté, l'amour, le respect et l'admiration que j'ai pour Marion de rester forte et intelligente face à toutes ces accusations débiles et non fondées".



"ÉLEVER UN PEU LE NIVEAU"

"Je pense que nous vivons tous des choses autrement plus importantes en ce moment et que maintenant il serait temps de passer à autre chose et d'élever un peu le niveau", a demandé l'acteur de "Jappeloup". "Même s'il y a beaucoup de travail pour certains, j'ai envie d'être positif. Et comme dit si bien Marion je vous souhaite d'aller mieux et d'aspirer à autre chose dans votre vie que d'envoyer constamment de la merde !".

Dans la nuit de mercredi à jeudi, l'actrice de "La Môme" avait dénoncé des "inventions aberrantes" et "la déferlante inouïe (...) à laquelle je suis mêlée malgré moi". "Je n'ai pas pour habitude de commenter ni de prendre au sérieux le tas d'absurdité déversées à mon sujet mais la situation prenant une telle tournure et affectant des gens que j'aime, je me dois de m'exprimer", avait-elle poursuivi dans un message publié en anglais. "J'ai rencontré il y a quelques années l'homme de ma vie, le père de notre fils et du bébé que nous attendons aujourd'hui. Il est mon amour, mon meilleur ami et le seul homme dont j'ai besoin", avait-elle tenu à rappeler. Les deux acteurs français, en couple depuis 2007, sont déjà les parents d'un petit garçon, Marcel, né en 2011 et attendent un nouvel enfant.


Après douze ans passés ensemble, Angelina Jolie a demandé le divorce de son époux Brad Pitt. D'après TMZ, qui cite des sources anonymes, la vedette s'inquiète avant tout de l'impact sur leurs enfants de ce qu'elle décrit comme des abus de cannabis et d'alcool de son époux, combinés à des accès de colères. L'actrice "ne fera aucun commentaire dans l'immédiat", a expliqué son avocat Robert Offer dans une déclaration aux médias. Brad Pitt s'est lui dit "très attristé". "Ce qui compte maintenant est le bien-être de nos enfants", a-t-il écrit dans un communiqué. D'après TMZ, il est "furieux", estimant que les allégations sur sa consommation de substances font de toute la famille une proie pour les paparazzis. L'actrice de 41 ans a demandé la garde de leurs enfants mais veut permettre des visites à Brad Pitt, 52 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.